L’industrie automobile n’est pas dans un "trou très violent"

Selon le directeur général de la marque française Citroën, Frédéric Banzet, l’instauration d’une nouvelle prime à la casse ne sera pas forcément une bonne chose.

Partager

TESTEZ GRATUITEMENT L'ABONNEMENT À L'USINE NOUVELLE

15 jours gratuits et sans engagement

L’industrie automobile n’est pas dans un

"Je ne suis pas sûr que là où en est le marché européen maintenant, alors qu'on a déjà eu des primes à la casse dans plusieurs pays, ça soit ce qu'il y a de mieux", a expliqué Frédéric Banzet, devant quelques journalistes, lundi 18 juin.

Il réagit ainsi à la demande de Carlos Tavares, numéro 2 de Renault. La semaine dernière, il a demandé à l’Etat d’envisager cette option pour aider le secteur automobile.

VOS INDICES

source

logo indice & contations

Le contenu des indices est réservé aux abonnés à L’Usine Nouvelle

Je me connecte Je m'abonne

"Une prime à la casse a pour effet de gommer un trou très violent du marché, là, on n'est pas dans un trou très violent", a fait valoir le directeur général de Citroën.

Il a nuancé toutefois : "dans l'ambiance économique actuelle, on ne peut pas être optimiste pour le marché européen." Effectivement les chiffres des ventes de véhicules neufs ne cessent de s’effondrer. Les ventes ont encore décroché de 8,7% en mai dans l'Union européenne, pour le huitième mois consécutif.

Partager

SUJETS ASSOCIÉS
NEWSLETTER Auto et Mobilités
Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes... Lire la suite

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

Fermer
LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS