PSA va s'associer à l'indien Tata pour créer des véhicules à bas coûts pour les marchés émergents

PSA a missionné la société indienne de R&D externalisée Tata Consultancy Services (TCS) pour concevoir des véhicules low cost adaptés au pouvoir d'achat des clients en Inde et d'autres marchés émergents, rapportent ce 7 mai  les Echos.

Partager
TESTEZ GRATUITEMENT L'ABONNEMENT À L'USINE NOUVELLE

15 jours gratuits et sans engagement

PSA va s'associer à l'indien Tata pour créer des véhicules à bas coûts pour les marchés émergents
L'échec de la Tata Nano, le véhicule ultra low-cost de l'industriel indien, suivi par cette Nano "Gen X", n'a semble-t-il pas refroidi PSA.

PSA va faire équipe avec l'industriel indien Tata pour concevoir des véhicules low cost pour les pays émergents, selon le journal Les Echos. Celui-ci ajoute que Carlos Tavares a passé trois jours sur place mi-avril pour superviser l'avancement d'un programme reposant sur le développement d'une nouvelle plate-forme dédiée et visant un prix de fabrication deux fois inférieur à la France. Les Echos rappellent aussi que le président du directoire de PSA a indiqué, fin avril à l'assemblée générale du groupe, que "l'Inde sera le point de convergence et d'industrialisation de la future famille 'smart cars'".

Retour du groupe en Inde

Le journal indien Economic Times avait fait état en janvier de la signature d'un accord entre PSA et TCS, une des entités du conglomérat indien Tata. Un an plus tôt, en janvier 2017, le constructeur français avait signé deux accords de coentreprise avec un autre conglomérat indien, CK Birla, pour retourner en Inde, un marché à forte croissance qu'il avait quitté vingt ans plus tôt. Un porte-parole de PSA a confirmé l'accord avec TCS, tout en soulignant que le retour du groupe en Inde s'appuyait surtout sur le partenariat avec CK Birla.

"PSA a notamment sollicité TCS, mais compte tenu de son statut de nouvel entrant sur le marché indien, le groupe est susceptible de s'entourer d'autres bureaux d'études", a-t-il ajouté.

Le low cost, une nouvelle aventure pour PSA

Contrairement à Renault, PSA n'a encore jamais tenté l'aventure du low cost, craignant longtemps de compromettre la stratégie de montée en gamme de ses marques. Pour conquérir certains pays émergents, notamment sur le pourtour méditerranéen, il a jusqu'ici opté pour une solution intermédiaire en proposant des véhicules plus abordables, comme la Peugeot 301 ou la Citroën C-Elysée.

Chez Renault, la gamme low cost - dont l'histoire remonte à la première Logan lancée il y 14 ans - est devenue une véritable arme de conquête à travers le monde. Fort de cette expérience, le groupe au losange est allé encore plus loin avec une voiture ultra low cost, Kwid, commercialisée depuis 2015 en Inde et depuis l'été dernier au Brésil.

Avec Reuters (Gilles Guillaume, édité par Pascale Denis)

0 Commentaire

PSA va s'associer à l'indien Tata pour créer des véhicules à bas coûts pour les marchés émergents

Tous les champs sont obligatoires

Votre email ne sera pas publié

Sujets associés

SUR LE MÊME SUJET

NEWSLETTER Auto et Mobilités

Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes...

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

LES ÉVÉNEMENTS L’USINE NOUVELLE

LES PODCASTS

La mobilité de demain selon Clotide Delbos et Christel Bories

La mobilité de demain selon Clotide Delbos et Christel Bories

Lors des Assises de l'industrie 2021 organisées par L'Usine Nouvelle, Clotilde Delbos, directrice générale adjointe de Renault et DG de Mobilize (marque du groupe au losange) et Christel Bories,...

Écouter cet épisode

Une bête curieuse

Une bête curieuse

Dans cet épisode d'Industry Story, Guillaume Dessaix nous raconte le parcours de Temple Grandin.  Autiste, experte en psychologie des animaux, ingénieure, chef d’entreprise... Temple Grandin...

Écouter cet épisode

François Alu, danseur... et coach en entreprise

François Alu, danseur... et coach en entreprise

Dans le nouveau podcast Inspiration, François Alu, premier danseur de ballet de l'Opéra de Paris répond aux questions de Christophe Bys. Une interview réalisée à l'occasion...

Écouter cet épisode

L'innovation selon le patron de Valeo

L'innovation selon le patron de Valeo

Jacques Aschenbroich, le PDG de Valeo, était présent aux Assises de l'Industrie organisées par L'Usine Nouvelle. Le dirigeant du groupe français, spécialiste des systèmes...

Écouter cet épisode

Tous les podcasts

LES SERVICES DE L’USINE NOUVELLE

Trouvez les entreprises industrielles qui recrutent des talents

LE CNAM

Ingénieur chef de projet bâtiment H/F

LE CNAM - 30/11/2021 - CDD - PARIS

+ 550 offres d’emploi

Tout voir
Proposé par

ARTICLES LES PLUS LUS