Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

L'Usine Auto

PSA va s'associer à l'indien Tata pour créer des véhicules à bas coûts pour les marchés émergents

, , , ,

Publié le , mis à jour le 07/05/2018 À 11H39

PSA a missionné la société indienne de R&D externalisée Tata Consultancy Services (TCS) pour concevoir des véhicules low cost adaptés au pouvoir d'achat des clients en Inde et d'autres marchés émergents, rapportent ce 7 mai  les Echos.

PSA va s'associer à l'indien Tata pour créer des véhicules à bas coûts pour les marchés émergents
L'échec de la Tata Nano, le véhicule ultra low-cost de l'industriel indien, suivi par cette Nano "Gen X", n'a semble-t-il pas refroidi PSA.
© Tata Motors

PSA va faire équipe avec l'industriel indien Tata pour concevoir des véhicules low cost pour les pays émergents, selon le journal Les Echos. Celui-ci ajoute que Carlos Tavares a passé trois jours sur place mi-avril pour superviser l'avancement d'un programme reposant sur le développement d'une nouvelle plate-forme dédiée et visant un prix de fabrication deux fois inférieur à la France. Les Echos rappellent aussi que le président du directoire de PSA a indiqué, fin avril à l'assemblée générale du groupe, que "l'Inde sera le point de convergence et d'industrialisation de la future famille 'smart cars'".

Retour du groupe en Inde

Le journal indien Economic Times avait fait état en janvier de la signature d'un accord entre PSA et TCS, une des entités du conglomérat indien Tata. Un an plus tôt, en janvier 2017, le constructeur français avait signé deux accords de coentreprise avec un autre conglomérat indien, CK Birla, pour retourner en Inde, un marché à forte croissance qu'il avait quitté vingt ans plus tôt. Un porte-parole de PSA a confirmé l'accord avec TCS, tout en soulignant que le retour du groupe en Inde s'appuyait surtout sur le partenariat avec CK Birla.

"PSA a notamment sollicité TCS, mais compte tenu de son statut de nouvel entrant sur le marché indien, le groupe est susceptible de s'entourer d'autres bureaux d'études", a-t-il ajouté.

Le low cost, une nouvelle aventure pour PSA

Contrairement à Renault, PSA n'a encore jamais tenté l'aventure du low cost, craignant longtemps de compromettre la stratégie de montée en gamme de ses marques. Pour conquérir certains pays émergents, notamment sur le pourtour méditerranéen, il a jusqu'ici opté pour une solution intermédiaire en proposant des véhicules plus abordables, comme la Peugeot 301 ou la Citroën C-Elysée.

Chez Renault, la gamme low cost - dont l'histoire remonte à la première Logan lancée il y 14 ans - est devenue une véritable arme de conquête à travers le monde. Fort de cette expérience, le groupe au losange est allé encore plus loin avec une voiture ultra low cost, Kwid, commercialisée depuis 2015 en Inde et depuis l'été dernier au Brésil.

 Avec Reuters (Gilles Guillaume, édité par Pascale Denis)

Réagir à cet article

Les entreprises qui font l'actu

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services.
En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

En savoir plus