L'Usine Matières premières

L'indien Sumilon Eco Pet investit 20 millions d'euros à Tanger pour recycler des bouteilles en plastique

, , , ,

Publié le

Une des zones franches de Tanger va accueillir une usine de recyclage de bouteilles en plastique pour fabriquer de la résine PET. Près de 20 millions d'euros sont engagés dans une première phase par Sumilon Eco Pet, société à capitaux indiens. Démarrage de la production, prévu cette année.

L'indien Sumilon Eco Pet investit 20 millions d'euros à Tanger pour recycler des bouteilles en plastique
La société indienne Sumilon Industries est spécialisée dans la fabrication de résine industrielle
© sumilon.com

Vingt millions d'euros. C'est le montant de l'investissement initial engagé à Tanger par Sumilon Eco Pet, une filiale de la société indienne Sumilon Industries spécialisée dans la fabrication de résine plastique.

un coût initial de 20 millions d'euros

Objectif, la construction d'une usine de recyclage de plastique sur 15 000 mètres carrés. Celle-ci est située sur Tanger Automotive City (TAC), la zone franche ouverte en 2013 implantée à proximité de l'usine Renault. Le projet a été confirmé par un communiqué de TMSA, l'agence qui gère la plate forme industrielle et portuaire de Tanger et sa région. Démarrage de la production prévu d'ici quelques mois.

Après des démarches administratives et une installation qui auront duré un an, l'usine va fabriquer de la résine de polyéthylène téréphtalate (PET) alimentaire. Elle va procéder à la transformation  de fibres naturelles (polymères) et de résines en composés chimiques (dépolymérisation), à partir de plastiques usagés qui seront notamment collectées au Maroc.

Le site ciblera le "recyclage de bouteilles en plastique PET des eaux minérales et des sodas dans un premier temps" a déclaré Rajneesh Mittal, le PDG de Sumilon Eco Pet à la presse marocaine. Cela suppose la mise en place d'un système de collecte, activité balbutiante au Maroc.

Encore en travaux, cette usine est la première du genre dans le pays. Elle va s'équiper de machines notamment allemandes et italiennes livrées courant mai. Le site compte dans un premier temps atteindre une production d'environ 18 000 tonnes et embaucher une centaine de personnes dans un délai de 18 mois. 

un nouvel investissement dE huit millions d'euros

Une extension de 8 400 mètres carrés serait déjà prévue pour juin 2016. Elle nécessitera alors un investissement additionnel d'environ huit millions d'euros.

La production de l'usine tangéroise sera exportée mais Sumilon Eco Pet envisage aussi de proposer ses résines aux industriels de l’automobile fortement implantés dans la  région. Un cercle vertueux  car il n'existe pas d'industrie chimique élaborant du PET au Maroc... sous réserve que les grades correspondent aux besoins du secteur.

Située dans le Gujarat, à l'ouest de l'Inde, la maison mère, Sumilon Industries fabrique notamment des films d’emballage métallisés et des fils.

Les produits de la société indienne sont approuvés, selon elle, par la Food and Drug Administration (FDA) américaine et  l’Union européenne. Outre l'Europe de l'Ouest, Sumilon Industries exporte 40% de sa production au Moyen Orient, en Asie de l'Est et en Afrique.

Enfin pour rappel concernant Tanger, la direction de l'agence TMSA vient d'indiquer que les investissements privés réalisés sur l'ensemble de la plateforme industrielle en 2014 ont représenté plus de 74 millions d'euros (800 millions de dirhams) pour 2 000 emplois créés.

Plusieurs investissements sont en cours ou en gestation sur Tanger Automotive City, une zone ouverte en 2013 comme ceux de l'américain TE Connectivity, l'espagnol Pont Aurell, le tunisien One Tech ou encore le gros projet d'usine de tubes en acier du chinois SSG. Quant aux investisseurs indiens au Maroc, bien que peu développés, ils commencent à faire leur apparition à l'image du génériqueur Cipla ou du projet Europe Metallic dans l’industrie mécanique attendu sur Tanger Automotive City.

Nasser Djama

 

Vidéo institutionnelle de Sumilon

Réagir à cet article

Testez L'Usine Nouvelle en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

1000 INDICES DE REFERENCE

  • Vous avez besoin de mener une veille sur l'évolution des cours des matières, la conjoncture et les coûts des facteurs de production
  • Vous êtes acheteur ou vendeur de produits indexés sur les prix des matières premières
  • Vous êtes émetteur de déchets valorisables

Suivez en temps réel nos 1000 indices - coût des facteurs de production, prix des métaux, des plastiques, des matières recyclées... - et paramétrez vos alertes personnalisées sur Indices&Cotations.

 

LES DOSSIERS MATIERES

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte