L'indien Reliance rachète le fabricant de panneaux solaires norvégien REC Solar

Afin de rendre ses activités plus écologiques, le conglomérat indien Reliance a annoncé dimanche 10 octobre avoir racheté au groupe chinois China National Bluestar le fabricant de panneaux solaires norvégien REC Solar. Ce dernier prévoit de construire une usine géante à Hambach (Moselle).

Partager
L'indien Reliance rachète le fabricant de panneaux solaires norvégien REC Solar
L’usine de Hambach (Moselle) pourrait devenir la principale usine de panneaux photovoltaïque de REC Solar, devant celle de Singapour (photo).

Le conglomérat indien Reliance Industries Ltd a annoncé dimanche 10 octobre avoir racheté le fabricant norvégien de panneaux solaires REC Solar Holdings pour 771 millions de dollars (environ 666 millions d'euros) au chinois China National Bluestar. Ce géant du pétrole et des télécommunications avait annoncé en juin qu'il investirait 10,1 milliards de dollars (environ 8,7 milliards d'euros) dans les énergies renouvelables sur trois ans et ambitionne d'atteindre la neutralité carbone en 2035.

Verdir l'Inde

Détenue par l'homme le plus riche d'Asie, Mukesh Ambani, la société prévoit de développer une capacité solaire d'au moins 100 gigawatts d'ici à 2030, tandis que le gouvernement indien table sur un objectif de 450 GW au total. Le rachat de REC Solar « va permettre à l'Inde de devenir un leader mondial dans la transition vers les énergies vertes pour surmonter la crise climatique », a commenté l'homme d'affaires dans un communiqué. Le deuxième pays le plus peuplé de la planète dépend pour l'instant du charbon pour plus de 70 % de sa production, contre seulement 4 % pour l'énergie solaire.

Cette opération aidera également Reliance à se développer ailleurs en Asie, en Australie, aux États-Unis et en Europe. REC Solar devrait d'ailleurs confirmer en décembre l'implantation de sa prochaine giga-usine de panneaux photovoltaïque dans la ville d’Hambach (Moselle). Un projet annoncé fin 2020 qui a pour objectif de produire quelque 2 000 mégawatts crête (MWc) par an, grâce à un investissement de 680 millions d’euros. Mais pour voir le jour, ce projet doit encore obtenir un prêt bancaire ainsi qu’une subvention à hauteur de 100 millions d'euros de la part de l’Union européenne.

Avec Reuters (Nidhi Verma, Sethuraman NR, William Mallard; édité par Jan Harvey et Barbara Lewis)

SUR LE MÊME SUJET

Sujets associés

NEWSLETTER Energie et Matières premières

Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes...

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

Tous les événements

LES PODCASTS

A Grasse, un parfum de renouveau

A Grasse, un parfum de renouveau

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Anne Sophie Bellaiche nous dévoile les coulisses de son reportage dans le berceau français du parfum : Grasse. Elle nous fait découvrir un écosystème résilient, composé essentiellement...

Écouter cet épisode

Les recettes de l'horlogerie suisse

Les recettes de l'horlogerie suisse

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, notre journaliste Gautier Virol nous dévoile les coulisses de son reportage dans le jura suisse au coeur de l'industrie des montres de luxe.

Écouter cet épisode

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Martin Buthaud est docteur en philosophie à l'Université de Rouen. Il fait partie des rares chercheurs français à se questionner sur le rôle du jeu vidéo dans nos sociétés.

Écouter cet épisode

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Nathan Mann nous dévoile les coulisses de son reportage dans l'abattoir Labeyrie de Came, dans les Pyrénées-Atlantiques, qui robotise peu à peu ses installations.

Écouter cet épisode

Tous les podcasts

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

Trouvez des produits et des fournisseurs

Energies renouvelables

Capteur solaire - CR 110

KIMO INSTRUMENTS

+ 240 000 Produits

Tout voir
Proposé par

Trouvez les entreprises industrielles qui recrutent des talents

Safran

CHEF DE PROJET IT F/H

Safran - 22/11/2022 - CDI - Vélizy-Villacoublay

+ 550 offres d’emploi

Tout voir
Proposé par

Accédez à tous les appels d’offres et détectez vos opportunités d’affaires

40 - Landes

Analyses eau et poisson.

DATE DE REPONSE 22/12/2022

+ de 10.000 avis par jour

Tout voir
Proposé par

ARTICLES LES PLUS LUS