International

L'indice FAO des prix alimentaires rebondit

Franck Stassi , , , ,

Publié le

Pour lire l’intégralité de cet article, testez gratuitement L’Usine Nouvelle - édition Abonné

Infographie Entre mai 2016 et mai 2017, l’indice des prix alimentaires de l’Organisation des Nations unies pour l’alimentation et l’agriculture (FAO) a progressé de 10%, à 172,6 points. Il avait baissé de 29,9% entre janvier 2011 et décembre 2016.

Deux familles de produits participent à ce rebond. Premièrement, la hausse de 51% de l’indice des produits laitiers, sous l’effet d’une forte demande de beurre, aussi bien en Europe qu’aux États-Unis. Deuxièmement, le gain de 11,2% de l’indice des prix de la viande, dû à la hausse des cours des viandes porcines, bovines et ovines. La volaille est restée à l’écart de ce mouvement. Les indices du sucre (-5,6%) et des céréales (- 2,9 %) ont quant à eux reculé en raison d’une production de sucre meilleure que prévue au Brésil et d’une offre abondante de maïs.
Pour lire la totalité de cet article, ABONNEZ-VOUS
Pour un accès immédiat, payez en ligne par carte bleue

En vous abonnant à L’Usine Nouvelle, vous accédez à :

  • Une vision unique de l’industrie en France et dans le monde
  • Une couverture inégalée de l’actualité des usines en région
  • Un décryptage exclusif de la digitalisation de l’industrie et des services
  • La base de référence des 20 000 premières entreprises et sites industriels
En vous abonnant à l'Usine Nouvelle
Déjà abonné?
Connectez-vous
Pas encore abonné?
Abonnez-vous
Mot de passe perdu

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau.

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte