L'indépendantiste Louis Mapou élu président du gouvernement en Nouvelle-Calédonie

MELBOURNE (Reuters) - L'indépendantiste Louis Mapou a été élu président du gouvernement en Nouvelle-Calédonie, une première depuis l'accord de Nouméa de 1998.

Partager

Cette élection intervient quelques mois avant le troisième et dernier référendum sur l'indépendance de ce territoire français du Pacifique.

Les deux référendums précédents, qui se sont déroulés en 2018 et en 2020, ont vu le non à l'indépendance l'emporter, mais le pourcentage de votants opposés à cette idée a baissé, passant de 56,7% en 2018 à 53,26% en 2020.

Louis Mapou fait partie du conseil d'administration d'Eramet, qui exploite des mines de nickel en Nouvelle-Calédonie, et a travaillé comme directeur général de l'Agence de développement rural et d'aménagement foncier de 1998 à 2005.

La Nouvelle-Calédonie, riche en nickel, suscite l'intérêt d'entreprises internationales à la recherche de matériaux pouvant alimenter le boom des véhicules électriques.

(Melanie Burton; version française Camille Raynaud, édité par Jean-Michel Bélot)

Partager

SUJETS ASSOCIÉS
LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS