L'INDE VEUT BRIDER LES ÉMISSIONS, PAS LA PRODUCTION

En matière d'émissions de CO2, l'Inde pourrait passer du statut de cancre à celui, enviable, de bon élève. Le troisième émetteur mondial de CO2 est responsable, avec la Chine, des trois quarts de l'augmentation des rejets réalisés entre 2010 et 2008, selon l'Agence internationale de l'énergie (AIE). Dans le but de réduire ses émissions, sans pour autant brider la production de son économie très dynamique, l'Inde va se lancer dans la mise en place d'une bourse carbone. Originalité : les objectifs seront liés non pas aux émissions de CO2, mais à l'efficacité énergétique des sites industriels, autrement dit aux émissions par unité de production. Les industriels pourront s'échanger des certificats d'économie d'énergie. Pas moins de 563 installations (aciéries, cimenteries, papeteries...) participeront dès septembre 2011 à la première phase de déploiement de cette bourse. Pendant ce temps, la Chine, de son côté, réfléchit sans pour autant annoncer de mesures concrètes

Partager

[...]

Cet article est réservé aux abonnés

ABONNEZ-VOUS

POUR LIRE LA SUITE

Et accédez à tous les contenus et services de l' édition abonné, soutenez un journalisme d'expertise !

Demain se fabrique aujourd’hui !

A travers nos dossiers, nos chroniques, enquêtes, cas pratiques, ... notre rédaction de spécialistes vous livre des partages d’expérience et témoignages, et vous guide grâce à ses décryptages et ses sélections des meilleures pratiques :

  • Innovations
  • Relocalisations / Made in France
  • Transitions écologique et énergétique
  • Transformation numérique

Partager

LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS
SOUTENEZ UN JOURNALISME D'EXPERTISE ET REJOIGNEZ LA COMMUNAUTÉ DE L’USINE NOUVELLE!
visuel hors abonnement

Abonnez-vous et :

  • Recevez le magazine en version papier ou numérique
  • Accédez à tous les contenus et services du site
  • Inscrivez-vous aux newsletters de votre choix
  • Participez aux webinars animés par la rédaction
visuel hors abonnement