Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

L'Usine Aéro

L'Inde finaliserait l'achat de ses 126 Rafale d'ici mars 2014

, , , ,

Publié le

Le contrat de 15 milliards de dollars portant sur l'achat de 126 Rafale de Dassault Aviation par l'armée indienne devrait finalement aboutir d'ici mars 2014, selon la Confédération de l'industrie indienne.

L'Inde finaliserait l'achat de ses 126 Rafale d'ici mars 2014 © D.R. - MBDA/Dassault Aviation

Dassault Aviation va enfin pouvoir sortir le champagne. Reuters rapporte que, selon la Confédération de l'industrie indienne, le lieutenant-général S. Sukumar, vice-chef d'état-major de l'armée de l'air indienne, a déclaré qu'un accord sur les offsets (part des avions fabriquée localement) a été trouvé avec Dassault Aviation. Le contrat à 15 milliards de dollars portant sur 126 Rafale devrait donc être signé par les deux parties au cours de cette année fiscale, soit d'ici mars 2014

Dassault est seul en lice depuis janvier 2012, date à laquelle l'Inde a écarté l'option du Typhoon d'Eurofighter. Si les négociations entre l'avionneur français et le gouvernement indien durent depuis si longtemps c'est parce que le contrat implique que 18 Rafale soient livrés clef en main à l'Inde et que les 108 autres soient construits sur place. Or l'avionneur français doutait de la capacité de l'industriel local Hindustan Aeronautics Limited (Hal) à réaliser un engin aussi complexe que le Rafale.

Ces doutes semblent désormais levés…

Charles Foucault
 

Réagir à cet article

Testez L'Usine Nouvelle en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Nous suivre

 
 

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle