L'inconfort grandit dans l'économie mondiale, selon BNP Paribas

PARIS (Reuters) - L'économie mondiale évolue dans une environnement de moins en moins confortable avec la montée des craintes pour la croissance sur fond d'incertitudes politiques grandissantes, selon William De Vijlder, chef économiste de BNP Paribas.
Partager
L'inconfort grandit dans l'économie mondiale, selon BNP Paribas
L'économie mondiale évolue dans une environnement de moins en moins confortable avec la montée des craintes pour la croissance sur fond d'incertitudes politiques grandissantes, selon William De Vijlder, chef économiste de BNP Paribas. /Photo d'archives/REUTERS/Kai Pfaffenbach

Si les fondamentaux, bien que moins robustes, demeurent satisfaisants et si les grandes banques centrales sont clairement disposées à soutenir l'activité, le climat est loin d'être serein, a dit jeudi l'expert de la banque française lors d'un point de presse à Paris.

"Il y a une baisse de confiance dans les perspectives de croissance, ce qui entraîne de la prudence et pourrait peser notamment sur les décisions d'investissement des entreprises", a-t-il dit.

Aux Etats-Unis, où le cycle d'expansion économique vient d'entrer dans son 121e mois, ce qui en fait le plus long de l'histoire, la plupart des indicateurs avancés signalant un risque de récession sont encore au vert mais certains sont passés à l'orange, notamment du côté des courbes de taux, a-t-il ajouté.

"A la différence d'un cycle classique, le cycle actuel se caractérise par des chocs de nature exogène qui créent des incertitudes", a-t-il dit en citant les tensions entre les Etats-Unis et leurs principaux partenaires commerciaux, ainsi que la menace d'un Brexit sans accord.

Ce haut niveau d'incertitude liée à des facteurs exogènes explique pourquoi la politique monétaire a un impact limité, malgré la volonté affichée par la Réserve fédérale comme par la Banque centrale européenne de mettre en oeuvre les mesures de stimulation nécessaires, a-t-il poursuivi.

"La synchronisation des politiques monétaires reflète une problématique partagée, à savoir une inflation inférieure à l'objectif visé, et des préoccupations communes, la principale étant la montée des incertitudes", a-t-il dit.

"Si ces incertitudes devaient perdurer, cela pourrait peser sur l'efficacité de l'assouplissement monétaire", a-t-il ajouté

LAGARDE FACE À UN "DÉFI CONSIDÉRABLE"

Dans ce contexte, Christine Lagarde, qui vient d'être choisie par les dirigeants européens pour succéder à Mario Draghi à la tête de la BCE, se retrouvera "face à un défi considérable", a-t-il dit.

Comme la Fed, la BCE peine à résoudre le mystère de l'inflation, qui refuse de décoller malgré un marché du travail tendu et des salaires en augmentation, a-t-il argumenté.

L'institution de Francfort dispose en outre d'une marge de manoeuvre limitée, ce qui l'oblige à déterminer avec soin le calendrier des mesures de soutien qu'elle souhaite mettre en oeuvre, a-t-il dit.

La situation n'est pas plus brillante pour les économies émergentes, confrontées elles aussi à un ralentissement de la croissance, a déclaré pour sa part François Faure, responsable du risque pays chez BNP Paribas, lors du même point de presse.

"On observe une certaine complaisance financière vis-a-vis de la situation des économies émergentes", a-t-il dit en citant notamment les difficultés rencontrées par les poids lourds de cet univers que sont la Chine, l'Inde ou encore le Brésil.

A la différence des pays développés, les pays émergents tardent à proposer des solutions en matière de politique monétaire, a-t-il dit.

(Patrick Vignal, édité par Juliette Rouillon)

Sujets associés

LES ÉVÉNEMENTS L’USINE NOUVELLE

LES PODCASTS

Vendre la Joconde, chiche !

Vendre la Joconde, chiche !

Dans ce nouveau numéro du podcast Inspiration, Stéphane Distinguin, auteur de "Et si on vendait la Joconde" sorti ce 19 janvier 2022 aux éditions JC Lattés, répond aux questions...

Écouter cet épisode

Digital et médias, par Julie Manou-Mani

Digital et médias, par Julie Manou-Mani

Dans le podcast "Inspiration", Julie Manou Mani, journaliste et productrice, répond aux questions de Christophe Bys. Elle revient sur sa reconversion vers le journalisme après des études...

Écouter cet épisode

La recherche française est-elle vraiment à la traine ?

La recherche française est-elle vraiment à la traine ?

En 2020, année de la crise Covid, la recherche française aura été au centre de toutes les attentions. En cause, l'incapacité de la France à développer son propre vaccin....

Écouter cet épisode

Joindre les deux bouts

Joindre les deux bouts

Dans cet épisode d'Industry Story, Guillaume Dessaix revient sur la grève du Joint Français qui au début des années 70 a enflammé la Bretagne.

Écouter cet épisode

Tous les podcasts

LES SERVICES DE L’USINE NOUVELLE

Trouvez les entreprises industrielles qui recrutent des talents

LE CNAM

Ingénieur chef de projet bâtiment H/F

LE CNAM - 18/01/2022 - CDD - PARIS

+ 550 offres d’emploi

Tout voir
Proposé par

ARTICLES LES PLUS LUS