Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

L’impressionnisme, en haute-couture et toile de maîtres  

, ,

Publié le

Le musée Christian Dior de Granville en Normandie propose tout l’été une exposition qui met en scène les correspondances entre les créations de la maison et la démarche des peintres impressionnistes.

L’impressionnisme, en haute-couture et toile de maîtres © Laziz Hamani

Enfin les beaux jours, bientôt les vacances. Direction Granville où la mode, secteur à la croisée de l’industrie et de l’art, se conjugue en Dior. Le musée dédié au créateur présente en effet pendant tout l’été l’exposition "Impressions Dior". La villa Les Rhumbs, maison familiale dédié à la mémoire et aux créations de Christian Dior, profite du festival Normandie impressionnisme 2013 pour établir des correspondances entre la démarche des peintres impressionnistes et celle de la maison de haute-couture.

Plus de 70 robes et une vingtaine de tableaux de Claude Monet, Berthe Morisot, Edgar Degas, Auguste Renoir… mettent en scène ce dialogue. La commissaire de l’exposition, Florence Müller, a regroupé ces correspondances autour de trois temps fort. Le premier sur la nature montre comment jardins, campagnes, fleurs qui ont tant inspiré les peintres dit "de plein air" occupent aussi le créateur de mode. Le second montre comment les toilettes de la fin du 19e siècle si présentes, dans les toiles des impressionnistes, sont réinterprétées dans les silhouettes, les tulles et les satins, les tailles cintrées du créateur de mode qui émerge après-guerre. Le dernier volet de l’exposition est consacré aux robes de la maison qui rendent directement hommage aux créateurs, à l’instar de la collection de 1995 dédié à Paul Cézanne. L’exposition se prolonge  dans le jardin par un parcours qui rappelle les liens esthétiques entre peinture et parfum à travers une dizaine de bornes olfactives des parfums de la maison. Sans avoir l’ampleur de l’exposition du Musée d’Orsay de cet hiver "l’impressionnisme et la mode", cette initiative renferme au moins la promesse d’une après-midi délicate et d’une promenade fleurie.

"Impressions Dior" du 4 mai au 22 septembre, Granville

Anne-Sophie Bellaiche

Réagir à cet article

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle