Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

L'Usine de l'Energie

L'impossible plan nucléaire d'EDF

,

Publié le

L'impossible plan nucléaire d'EDF
Après Fessenheim, EDF ne veut pas fermer de réacteurs avant 2029.

Après la centrale de Fessenheim (Haut-Rhin), EDF n’envisage pas de fermeture de réacteurs nucléaires avant 2029. Date à laquelle le réacteur Tricastin 1 aura 50 ans. « On a clairement l’objectif d’amener les réacteurs à 50 ans, voire 60 ans », rappelle Philippe Sasseigne, le directeur du parc nucléaire français d’EDF. Une stratégie qu’EDF défend depuis des années, sans en dévier. Et qu’importe si l’Autorité de sûreté nucléaire n’a pas donné son autorisation de prolongation. Les travaux du grand carénage, qui se déroulent de 2014 à 2025 pour 46 milliards d’euros, anticiperaient les mises à niveau nécessaires. Mais cette stratégie ne cadre absolument pas avec la loi de transition énergétique de 2015, qui réduit à 50 % la part du nucléaire dans le mix électrique français à l’horizon 2025. Et même si cette échéance est effectivement décalée à 2030 dans la prochaine programmation pluriannuelle de l’énergie, le compte n’y sera pas.

Réagir à cet article

Les entreprises qui font l'actu

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services.
En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

En savoir plus