Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

Quotidien des Usines

L'implantation de Pomona à Boulogne-sur-Mer encore retardée

, ,

Publié le

Investissement

Les entreprises citées

Le groupe Pomona vient de renoncer à construire sa plus grosse usine d'Europe de filetage de poisson sur le site désaffecté de l'ex-hoverport du Portel, proche du port de Boulogne-sur-Mer (Pas-de-Calais).

Cette nouvelle implantation était appelée à générer une centaine d'emplois. Mais elle nécessitait des installations de pompage et de traitement de l'eau de mer lourdes financièrement à supporter. Ce qui montait le coût de l'investissement total pour le groupe agroalimentaire à environ 20 millions d'euros. Les collectivités locales étaient prêtes à apporter une aide financière de l'ordre de 1,22 million d'euros, mais Pomona a toutefois jugé que le coût des travaux était trop lourd à supporter.

Ce projet qui permettait de remplacer son usine FVG (Fournier-Varlet-Guillaume) trop à l'étroit dans ses locaux de Capécure n'est pas pour autant totalement enterré. Pomona pourrait en effet envisager une autre implantation sur la zone de Landacres qui dispose d'une station d'épuration et de conduites d'eau et de gaz bien dimensionné. En revanche l'accès de cette zone est difficile depuis le port et obligerait les transporteurs de poisson à passer par le péage de l'A16.

Geneviève HERMANN

Testez L'Usine Nouvelle en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle