L'immobilier muscle son offre

Les petites annonces immobilières sur Internet font recette depuis près de deux ans. Désormais, les sites proposent des services tout intégrés pour acheteurs, propriétaires ou locataires.

Partager

L'immobilier muscle son offre

Agences immobilières, réseaux, presse spécialisée ont rivalisé ces trois dernières années pour présenter une offre élargie d'annonces immobilières sur le Web. Mais en France, aujourd'hui, 55 % des transactions se font encore entre particuliers. Pour amener ceux-ci à passer par une agence immobilière, les professionnels sont passés au Web pour élargir leur offre de services et réduire les délais de mise sur le marché. Le site vise les particuliers et les agents immobiliers Parmi les nouveaux entrants de l'immobilier en ligne, Home Village.com veut bouleverser le site classique de petites annonces pour proposer un portail avec services intégrés. Calculer le devis de son déménagement, déterminer le taux et le montant de son prêt, trouver un artisan pour refaire le toit, etc. Le site vise les particuliers, les agents immobiliers, invités à y déposer leurs annonces, et à bénéficier de la campagne de publicité qu'a lancée le site, et, bien sûr, les professionnels du bâtiment et des services ainsi que les organismes financiers. Evidemment, le site veut concurrencer les locat.com, pap.fr, bonjour.fr et tous les sites des titres de la presse spécialisée. Mais il a réussi à nouer des partenariats avec des réseaux d'agences tels que Century 21 France pour alimenter sa base de données. Car le problème des sites Web d'annonces immobilières, c'est bien la mise à jour des offres. Liés par les revenus publicitaires et des annonces payantes, les sites proposent souvent leurs offres après l'édition papier. HomeVillage.com a choisi un modèle économique conjuguant publicité, abonnement pour la publication d'annonces pour les professionnels (6 600 francs hors taxes par an) et vente d'un logiciel permettant de gérer ses annonces et de les mettre à jour directement. Mais comme le marché de l'intermédiation reste réduit en France, un autre nouveau venu, DirectGestion propose une alternative à la gestion locative par une agence. Avec un taux de commission de 4 % h

Partager

PARCOURIR LE DOSSIER
SUR LE MÊME SUJET
LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

Trophée

TROPHÉES DES USINES 2021

100% digital , live et replay - 27 mai 2021

Gestion industrielle et Production

Déposez votre dossier avant le 5 mars pour concourir aux trophées des usines 2021

Conférence

MATINÉE INDUSTRIE DU FUTUR

100% digital , live et replay - 27 mai 2021

Gestion industrielle et Production

Comment rebondir après la crise 2020 et créer des opportunités pour vos usines

Formation

Espace de travail et bien-être des salariés

Paris - 01 juin 2021

Services Généraux

Optimiser l’aménagement du bureau

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS