[L'image] L'Ever Given enfin arrivé à Rotterdam quatre mois après le blocage du Canal de Suez

L'Ever Given, l'immense porte-conteneur qui avait dévié de sa trajectoire et bloqué le Canal de Suez en mars 2021, vient d'atteindre sa destination finale à Rotterdam. L'entreprise japonaise qui possède le navire, Shoei Kisen Kaisha, est toujours en négociation avec Le Caire pour fixer le montant exact des indemnisations.

Partager
[L'image] L'Ever Given enfin arrivé à Rotterdam quatre mois après le blocage du Canal de Suez
Vue aérienne sur le porte-conteneur Ever Given arrivant au port de Rotterdam (Europe Container Terminals) le 29 juillet 2021.

Quatre mois après avoir provoqué un blocage monstrueux sur le canal de Suez le 23 mars, l’Ever Given a enfin atteint sa destination finale aux Pays-Bas, au port de Rotterdam. Ce navire géant de 400 mètres de long et pesant 219 000 tonnes avait paralysé pendant près d’une semaine le passage égyptien où transite 12 % du commerce maritime mondial. Il doit prochainement se rendre au port de Felixstowe en Angleterre le 8 août avant de faire escale en France à Dunkerque.

À LIRE AUSSI

Cinq choses à savoir sur le canal de Suez, pour mesurer l'onde de choc de son blocage

Les négociations d’indemnisation toujours en cours avec le Caire

Après le retour du trafic, la justice égyptienne n’avait pas laissé repartir le porte-conteneur tant qu’un accord sur les indemnisations n'avait pas été trouvé. Le 7 juillet, après 106 jours de stationnement, le navire avait enfin pu quitter l’Egypte pour terminer sa route vers l’Europe. Un accord confidentiel d’indemnisation avait pu être signé entre les autorités égyptiennes et le propriétaire japonais du navire, Shoei Kisen Kaisha.

À LIRE AUSSI

Le porte-conteneurs Ever Given dégagé, le trafic reprend sur le canal de Suez

L’entreprise propriétaire de l’Ever Given poursuit toujours de rudes négociations avec le gouvernement égyptien pour fixer le montant exact des indemnisations des pertes dues à l’arrêt du trafic. Le Caire réclamait initialement une amende de 916 millions de dollars en avril puis avait baissé ce montant à 600 millions puis 550 millions de dollars fin mai. L’Autorité du Canal de Suez (ACS) affirme avoir perdu entre 12 et 15 millions de dollars de bénéfice quotidien durant le blocage.

SUR LE MÊME SUJET

Sujets associés

NEWSLETTER La Quotidienne

Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes...

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

Tous les événements

LES PODCASTS

A Grasse, un parfum de renouveau

A Grasse, un parfum de renouveau

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Anne Sophie Bellaiche nous dévoile les coulisses de son reportage dans le berceau français du parfum : Grasse. Elle nous fait découvrir un écosystème résilient, composé essentiellement...

Écouter cet épisode

Les recettes de l'horlogerie suisse

Les recettes de l'horlogerie suisse

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, notre journaliste Gautier Virol nous dévoile les coulisses de son reportage dans le jura suisse au coeur de l'industrie des montres de luxe.

Écouter cet épisode

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Martin Buthaud est docteur en philosophie à l'Université de Rouen. Il fait partie des rares chercheurs français à se questionner sur le rôle du jeu vidéo dans nos sociétés.

Écouter cet épisode

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Nathan Mann nous dévoile les coulisses de son reportage dans l'abattoir Labeyrie de Came, dans les Pyrénées-Atlantiques, qui robotise peu à peu ses installations.

Écouter cet épisode

Tous les podcasts

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

Trouvez les entreprises industrielles qui recrutent des talents

Safran

CHEF DE PROJET IT F/H

Safran - 22/11/2022 - CDI - Vélizy-Villacoublay

+ 550 offres d’emploi

Tout voir
Proposé par

Accédez à tous les appels d’offres et détectez vos opportunités d’affaires

49 - Cholet

Prestation de surveillance et de sécurité par vigile de l'accueil de la CAF de Maine-et-Loire

DATE DE REPONSE 06/01/2023

+ de 10.000 avis par jour

Tout voir
Proposé par

ARTICLES LES PLUS LUS