L'Usine Aéro

[L'image du jour] Volocopter présente le premier terminal pour taxi volant du monde à Singapour

Rémi Amalvy , , , ,

Publié le

Images La première maquette grandeur nature au monde d'un vertiport a été présentée à Singapour le 21 octobre. Développé par Volocopter et Skyports, le VoloPort doit marquer le démarrage du développement d'un service de taxi aérien au sein de la cité-État.

[L'image du jour] Volocopter présente le premier terminal pour taxi volant du monde à Singapour
Le VoloPort a été dévoilé à Singapour.
© Architekturfotorgafie Kazakov

Volocopter a présenté le 21 octobre le tout premier prototype de vertiport (terrain pour le décollage de petits engins comme les taxis volants) à taille réelle du monde, lors de l’ITS World Congress de Singapour. Fruit de la collaboration entre le spécialiste allemand de la mobilité aérienne urbaine et Skyports, entreprise anglaise qui développe ce type d’infrastructure, le VoloPort est le premier pas vers l’introduction d’un service de taxi aérien au sein de la cité-État.

Comme tous les acteurs du secteur, Volocopter ambitionne de proposer une alternative propre à la voiture, pour éviter les bouchons terrestres et réduire la pollution des centres-villes. La dernière version de son engin VTOL (aéronef à décollage et atterrissage verticaux), baptisé 2X VoloCity, est équipée de 18 rotors et alimenté en électricité. L’appareil est, théoriquement, capable d’accueillir deux personnes sur 35 kilomètres maximum, à une vitesse pouvant atteindre 110 km/h.

Le premier vol inhabité avait eu lieu à Dubaï en 2017, et le dernier en date à Stuttgart en septembre dernier, quelques jours après l’annonce d’une levée de fonds de 50 millions d’euros auprès de Geely et d’autres investisseurs d’Amérique, d’Asie et d’Europe. De quoi porter la valorisation de Volocopter entre 200 et 250 millions d’euros. L’entreprise avait alors annoncé son intention de créer son prototype grandeur nature de vertiport pour la fin octobre à Singapour, où elle est présente depuis 2018.

Volocopter précise que le VoloPort sera modulable, et pourra facilement être adapté aux toits de bâtiments, de parkings ou de gares où il pourra être installé. Pas d’autres détails communiqués pour l’instant. Comme cette technologie ne sera pas disponible avant encore de nombreuses années, la structure présentée tient plus de la maquette taille réelle que d’une représentation concrète de la manière dont elle sera utilisée dans le futur.

Volocopter devrait continuer ses essais, qui pourront désormais intégrer un prototype de vertiport.

Réagir à cet article

Testez L'Usine Nouvelle en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Nous suivre

 
 

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte