L'Usine Energie

[L'image du jour] Un artiste autrichien transforme un puits de carbone de Suez en oeuvre d'art

Rémi Amalvy , , , ,

Publié le

Vidéo En collaboration avec la start-up française Fermentalg, le goupe Suez développe des puits de carbone, qui captent la pollution pour la création d'une énergie renouvelable. Les 31 janvier et 1er février à Paris, à l'occasion du Change Now Summit, l'un de ces dispositifs a été transformé en oeuvre d'art par l'artiste autrichien Peter Kogler.

[L'image du jour] Un puits de carbone de Suez transformé en oeuvre d'art
Ce puits de carbone est devenu une oeuvre d'art l'espace d'un week-end.
© Suez France

À l’occasion du festival Change Now Summit, qui s’est déroulé les 30 janvier et 1er février au Grand Palais à Paris, le groupe Suez a présenté différentes solutions dédiées au traitement de l’air. Parmi celles-ci, un puits de carbone spécialement habillé par l’artiste autrichien Peter Kogler. Habitué des espaces publics, ce plasticien contemporain a déjà investi plusieurs espaces urbains, comme les couloirs du métro de Vienne (Autriche) en 2012, la mairie d'Innsbruck (Autriche) en 2004, ou encore la Nuit Blanche de Paris en 2004.

Développé avec la start-up française Fermentalg, le puits de carbone de Suez utilise les micro-algues pour améliorer la qualité de l’air. Celles-ci captent les particules fines, le dioxyde d’azote (NO2) et le dioxyde de carbone (CO2) et s’en servent pour se reproduire. La biomasse ainsi créée est collectée et valorisée en biométhane. Injecté dans le réseau de gaz de ville, il permet la production d’une énergie présentée comme renouvelable.

Selon Suez, un puits de carbone absorbe en ville l'équivalent de la pollution émise par 150 véhicules. Il permettrait également de fixer jusqu’à 10 000 tonnes de carbone et de valoriser en moyenne 1 tonne de CO2 par an. Testé par l’Institut national de l'environnement industriel et des risques (INERIS), le dispositif atteindrait des taux d’abattement de particules fines de l’ordre de 66 à 99 %, et de 76 à 97 % pour le dioxyde d’azote, selon les configurations. En France, Suez a déployé cinq puits de carbone, dont celui situé en centre-ville de Poissy (Yvelines), à proximité de Paris.

Publiée par le groupe français, la vidéo ci-dessous présente la manière dont le puits présenté au Change Now Summit a été transformé en œuvre d’art.

Réagir à cet article

1 commentaire

Nom profil

09/10/2020 - 09h48 -

Bonjour, OK, Très Bien de rendre le bébé joli, sympathique, attractif, mais... comme le dit l'artiste Peter Kogler, il met en valeur en y mettant les formes et les couleurs, une NECESSITE pour notre environnement et notre Planète. Donc pas 1, mais des centaines, voire des milliers de Puits-de-Carbone, partout sur le territoire, ds des écoles, des centres villes où pas d'arbres ou de verdure pouvant faire la photosynthèse. YA+KA ! ASAP ! Merci pour nos poumons, Merci pour nos jeunes et nos mùoins-jeunes, Mais de grâce avançons ds cette direction, VITE ! Il y a Urgence ! A+ Salutations Guydegif(91)
Répondre au commentaire
Nom profil

13/10/2020 - 12h11 -

...et depuis ce 03/02/2020, ...il ne s'est rien passé ? Puits-de-C? Fermentalg?
Répondre au commentaire
Testez L'Usine Nouvelle en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Les entreprises qui font l'actu

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte