[L'image du jour] Nordlink, l'immense câble qui aidera l'Allemagne à décarboner son énergie

Un câble de 623 kilomètres de long a été inauguré jeudi 27 mai par la chancelière allemande Angela Merkel et son homologue norvégienne Erna Solberg. Il permettra de troquer le surplus de l'énergie éolienne de l'Allemagne contre une partie de l'énergie hydraulique de la Norvège, un moyen de faciliter la transition énergétique.

Partager

TESTEZ GRATUITEMENT L'ABONNEMENT À L'USINE NOUVELLE

15 jours gratuits et sans engagement

[L'image du jour] Nordlink, l'immense câble qui aidera l'Allemagne à décarboner son énergie
Le projet Nordlink a coûté près de deux milliards d'euros.

Une capacité de 1 400 mégawatts, soit à peu près l'équivalent des besoins de 3,6 millions de foyers. Voilà la puissance de Nordlink, un câble reliant le sud de la Norvège au nord de l'Allemagne, inauguré jeudi 27 mai par la chancelière Angela Merkel et la Première ministre Erna Solberg après trois ans de construction. Avec ses 623 kilomètres (513 sous la mer du Nord), il s'agit de l'un des plus longs câbles électriques au monde.

Palier les aléas de production

Cette collaboration permettra à l'Allemagne d'échanger le surplus d'électricité produite à partir de ses éoliennes contre une partie de l'énergie hydraulique de la Norvège (qui représente plus de 95 % de son mix énergétique). Le « câble vert », fabriqué par le groupe français Nexans, compensera ainsi les fluctuations de production des énergies renouvelables, dépendantes de la quantité de vent, de soleil ou de pluie.

VOS INDICES

source

logo indice & contations

Le contenu des indices est réservé aux abonnés à L’Usine Nouvelle

Je me connecte Je m'abonne

« NordLink apporte une contribution importante à la réduction des émissions de CO2 et à la réalisation des objectifs européens en matière de protection du climat », a déclaré le ministère allemand des Affaires économiques et de l'Énergie dans un communiqué. Le projet, qui a coûté près de deux milliards d'euros, a été en partie financé par la banque publique kfW, l'opérateur du réseau norvégien Statnett et son équivalent germano-néerlandais TenneT. Ce dernier prévoit par ailleurs de relier d'autres pays pour des échanges similaires dans les années à venir, comme le Royaume-Uni, les Pays-Bas et le Danemark.

Relier le nord au sud

Pour la première fois en 2020, la moitié de l'électricité de l'Allemagne provenait d'énergies renouvelables. Le pays devra cependant accélérer la cadence pour atteindre la neutralité carbone à l'horizon 2045, surtout après avoir annoncé que la fermeture de sa dernière centrale nucléaire aurait lieu en 2022.

L'un des principaux défis qui attend aujourd'hui l'Allemagne concernant sa transition énergétique est de parvenir à acheminer l'électricité produite au nord vers les régions du sud, où se concentre une partie importante de son activité industrielle, gourmande en énergie. La pression d'associations locales a considérablement retardé les chantiers prévus à cette fin, mais Angela Merkel a réitéré son souhait de trouver rapidement des solutions.

Valentin Hamon Beugin Journaliste Matinalier / Management

Partager

SUJETS ASSOCIÉS
NEWSLETTER Energie
Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Recevez directement leurs décryptages et analyses dans votre boîte mail:

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

L'inscription aux newsletters vaut acceptation des Conditions Générales d'Utilisation. Lire la suite

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

Fermer
LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS