[L'image du jour] Construit par Boeing, le premier P-8A Poseidon de Norvège a effectué son vol inaugural

Le premier des cinq P-8A Poseidon que Boeing livrera à la Norvège a pris son envol lundi 9 août, pendant près de 2 h 30. Cet avion de patrouille maritime, dérivé du Boeing 737, permettra au pays scandinave de remplacer sa flotte vieillissante.

Partager

TESTEZ GRATUITEMENT L'ABONNEMENT À L'USINE NOUVELLE

15 jours gratuits et sans engagement

[L'image du jour] Construit par Boeing, le premier P-8A Poseidon de Norvège a effectué son vol inaugural
Boeing a déjà livré 136 P-8 à travers le monde.

Alors que Boeing doit faire face au report du lancement de sa capsule CST-100 Starliner vers la Station spatiale internationale (ISS) à une date indéterminée, le constructeur peut compter sur sa division défense. En plus d'avoir tiré le chiffre d'affaires du groupe vers le haut lors du deuxième trimestre 2021 grâce à sa rentabilité, elle enregistre fréquemment des petites victoires, à l'image du vol inaugural du premier P-8A qu'il livrera à la Norvège.

L'avion de patrouille maritime a décollé de Renton, (dans l'Etat de Washington) vers 19 h heure française, pour atterrir à Seattle près de 2 h 30 plus tard. Si le pilote semble n'avoir rencontré aucun problème au cours du trajet, des tests supplémentaires auront lieu avant la livraison finale à l'Agence Norvégienne du Matériel de Défense, prévue plus tard cette année. Le pays scandinave avait commandé cinq P-8 à Boeing en novembre 2016 afin de remplacer sa flotte actuelle, composée de six P-3 Orion et de trois DA-20 Jet Falcon. Le montant du contrat avait été estimé à plus d'un milliard de dollars.

VOS INDICES

source

logo indice & contations

Le contenu des indices est réservé aux abonnés à L’Usine Nouvelle

Je me connecte Je m'abonne

Huit pays clients

« Le P-8 aidera la Norvège à améliorer la guerre anti-sous-marine et anti-navire, mais aussi le renseignement, la surveillance et la reconnaissance, ainsi que les missions de recherche et de sauvetage, a déclaré dans un communiqué Christian Thomsen, responsable du programme P-8 Europe. Il favorisera en plus une précieuse collaboration régionale et l'interopérabilité avec les pays de l'OTAN ».

La Norvège est l'un des huit pays à avoir choisi le P-8A comme avion de patrouille maritime, avec les États-Unis, l'Inde, l'Australie, le Royaume-Uni, la Corée, la Nouvelle-Zélande et l'Allemagne. A ce jour, le constructeur américain a livré 136 de ces avions, qui sont en quelque sorte le dérivé militaire du Boeing 737. Le P-8A peut effectuer des missions en collaboration avec d'autres appareils, tel que son drone de combat Loyal Wingman.

Partager

SUJETS ASSOCIÉS
NEWSLETTER Aéro et Défense
Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes... Lire la suite

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

Fermer
LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS