[L'image du jour] Bordeaux accueille la plus haute tour de logements en bois de France

Hypérion, la plus haute tour résidentielle bâtie en bois en France, vient d’être livrée par Eiffage à Bordeaux (Gironde). Le projet de tour Sylva, arrivé deuxième à l'appel d'offres, sera également construit à proximité.

Partager

TESTEZ GRATUITEMENT L'ABONNEMENT À L'USINE NOUVELLE

15 jours gratuits et sans engagement

[L'image du jour] Bordeaux accueille la plus haute tour de logements en bois de France
Durant son chantier, la tour Hypérion de Bordeaux a bénéficié des apports de la construction hors-site.

Du bois dans le ciel de Bordeaux. La capitale girondine accueille Hypérion, un ensemble immobilier de cinq bâtiments ponctué par une tour de 17 niveaux et de 50 mètres de haut. Il s’agit de la plus haute tour en structure bois en France. Autour d’un noyau en béton et sur un socle de trois niveaux, la tour a été bâtie à l’aide d’une structure composée de poutres bois lamellé collé, de planchers en panneaux de bois lamellé croisé et de murs à ossature bois (au nombre de 304).

1400 mètres cubes de bois massif provenant de Nouvelle-Aquitaine ont été utilisés pour la construction de la tour, conçue par Jean-Paul Viguier et associés. “Le bois de construction provient localement de productions forestière et industrielle régionales. Cette politique du circuit court représente une étape nouvelle dans l'émergence des usages de construction réellement bas carbone”, commente l’agence d’architecture.

A LIRE AUSSI

VOS INDICES

source

logo indice & contations

Le contenu des indices est réservé aux abonnés à L’Usine Nouvelle

Je me connecte Je m'abonne

Plus de 1500 composants ont été réalisés hors-site sous la houlette de Savare, une filiale d’Eiffage spécialisée dans le travail du bois. Un mur ossature bois, baptisé Hypermob, a été développé pour le projet. Déjà équipé des menuiseries lors de sa fabrication en usine, il permet plusieurs niveaux de finition en bardage. L’entreprise vendéenne Piveteaubois a pour sa part pris en charge la conception des façades et balcons. Eiffage Construction a assuré la construction des différents bâtiments, dont la tour, qui accueille 113 appartements. “Hypérion stockera a minima 1400 tonnes de CO2 sur sa durée de vie, soit un volume comparable à neuf ans d’énergie consommée pour un immeuble de cette envergure”, assure l’entreprise.

Une autre tour en construction

L’Etablissement public d’aménagement Bordeaux Euratlantique, en charge du nouveau quartier, avait lancé en 2015 un appel d’offres destiné à bâtir une tour à structure bois dont la hauteur serait inédite en France. Le second projet en lice, Sylva, porté par le promoteur Kaufman&Broad, avait lui aussi été finalement retenu - sa construction vient de débuter sur un terrain adjacent. Le projet, de 17 étages et également de 50 mètres de haut, comptera 20 000 mètres carrés de logements. L’ingénieriste Egis, ainsi que les agences Art&Build et Studio Bellecour, sont aussi parties prenantes.

Partager

SUJETS ASSOCIÉS
LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS