Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

L’hydrolienne fluviale est branchée au réseau

Publié le

L’hydrolienne fluviale est branchée au réseau
L’hydrolienne est plongée dans la Loire, en plein centre d’Orléans.

Après un an de tests, l’hydrolienne fluviale plongée dans la Loire à Orléans (Loiret) livre ses premiers watts au réseau ERDF. Une grande fierté pour Jean-François Simon, le président d’Hydroquest, qui défriche un nouveau marché dans le domaine prometteur du petit hydrolien fluvial, estimé entre 10 et 15?milliards d’euros. Labellisé par le pôle de compétitivité Dream (Durabilité de la ressource en eau associée aux milieux) sur la ressource eau, le projet, qui a coûté 2,46?millions d’euros, a été en partie financé par le fonds unique interministériel, la région Centre et l’agglomération d’Orléans. Il a été porté par les entreprises Foc Transmissions, Artelia, Erneo et EDF ainsi que par le Laboratoire des écoulements géophysiques et industriels de l’université de Grenoble (Isère). Le cabinet d’études Biotope effectue des relevés pour évaluer l’impact environnemental. « Les oiseaux ont rapidement adopté la barge qui supporte l’hydrolienne », se réjouit Frédéric Melki, le président de Biotope. De son côté, l’isérois Hydroquest est au seuil d’une production en série pour alimenter le marché de l’hydrolien fluvial. 

Réagir à cet article

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle