Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

L'hôtellerie atteint un record en 2018 malgré les "Gilets jaunes"

Publié le

PARIS (Reuters) - Malgré le mouvement des "Gilets jaunes", l'industrie hôtelière française a atteint un record d'activité en 2018 grâce au retour de la clientèle touristique étrangère à Paris et sur la Côte d'Azur, selon les chiffres publiés mardi par le cabinet MKG.

L'hôtellerie atteint un record en 2018 malgré les Gilets jaunes
Malgré le mouvement des "Gilets jaunes", l'industrie hôtelière française a atteint un record d'activité en 2018 grâce au retour de la clientèle touristique étrangère à Paris et sur la Côte d'Azur, selon les chiffres publiés mardi par le cabinet MKG. /Photo d'archives/REUTERS/Stéphane Mahé
© Stephane Mahe

Grâce à une progression de plus d'un point du taux de fréquentation et à une hausse des prix de près de 5%, le revenu par chambre disponible (RevPAR), principale mesure d'activité du secteur, a progressé de 6,6%, dépassant pour la première fois la barre des 60 euros.

A 68,2%, le taux d'occupation demeure toutefois inférieur au record de 70% touché en 2007, précise MKG dans un communiqué.

A Paris, où le secteur anticipait une année record, les grèves du printemps et les manifestations des "gilets jaunes" ont provoqué d'importantes annulations de la clientèle touristique étrangère en fin d'année.

Au total, MKG chiffre à environ 18 millions d'euros le manque à gagner pour les établissements parisiens lié aux annulations de réservations provoquées par les images de scènes d'émeutes sur les Champs Elysées ou place de l'Opéra.

Mais sur l'ensemble de l'année, le revenu par chambre signe une solide progression de 11% dans la capitale, à 129,4 euros, grâce surtout à la hausse de plus de deux points de la fréquentation dans les établissements haut de gamme prisés par la clientèle internationale.

Sans ce climat social tendu, l'activité aurait dépassé le niveau de 2014 - avant les attentats de 2015 et 2016 - qui avait été de 130 euros, précise MKG.

Le taux d'occupation dans la capitale est ainsi ressorti à 79,7%, contre un sommet de plus de 80% en 2014.

L'hôtellerie parisienne et celle de la Côte d'Azur comptent pour la moitié de l'ensemble du parc hôtelier français.

Dans les établissements de catégorie "super-économique", fréquentés principalement par une clientèle domestique, la fréquentation est restée stable par rapport à 2017.

(Pascale Denis, édité par)

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle