L'homéopathie finalement déremboursée

La ministre de la Santé a annoncé le déremboursement total de l'homéopathie dès le 1er janvier 2021.

Partager
L'homéopathie finalement déremboursée

Agnès Buzyn a mis fin au suspens. La ministre de la Santé s'est prononcée pour un déremboursement total de l'homéopathie, dans un entretien au Parisien. Le taux de remboursement descendra dans un premier temps à 15 %, dès 2020, avant d'être nul, au 1er janvier 2021. Le déremboursement génèrerait près de 127 millions d'euros d'économies pour l'Assurance Maladie.

Pas d'impact sur le recours à l'homéopathie

Avec cette annonce, la ministre espère clôturer des semaines agitées sur le sort de l'homéopathie. Le 29 juin, la Haute Autorité de santé avait émis un avis favorable au déremboursement.

Une mesure contestée par les industriels du secteur, à commencer par Boiron, qui argumente qu'une telle décision, et la baisse de consommation qui en découlerait, provoquerait la perte de 1000 emplois directs, pour le seul laboratoire lyonnais.

Un argument balayé par Agnès Buzyn, chiffres à l'appui. "L'an passé, les plus grands consommateurs n'ont reçu que 25 euros de l'Assurance Maladie. Ils représentent moins de 1 % des Français. Je ne pense donc pas que cette mesure freinera le recours à l'homéopathie".

La colère de Boiron

Face à cette annonce, la réaction du laboratoire spécialiste de l'homéopathie en France ne s'est pas fait attendre. "C'est un choc, nous sommes très en colère et nous souhaitons dénoncer la méthode employée depuis un an pour massacrer l'homéopathie", a répondu Valérie Lorentz-Poinsot, directrice générale de Boiron, au micro d'Europe 1. Le laboratoire ne semble pas encore prêt à déposer les armes, annonçant la publication prochaine d'éléments "qui remettent totalement en question l'avis de la HAS".

Avant même la décision rendue par la ministre, le laboratoire lyonnais a connu de nombreuses secousses, ces derniers mois. Il a notamment été contraint de suspendre son cours à la Bourse de Paris, à deux reprises, après des fuites dans la presse des conclusions de la HAS. A la Bourse de Paris, le titre a perdu près d'un tiers de sa valeur, depuis le mois d'avril.

Autre acteur industriel majeur du secteur, Weleda, a également livré sa réaction dans la matinée. «Il nous reste désormais dix-huit mois pour transformer notre entreprise et limiter autant que faire se peut les conséquences de cette décision», a estimé Florian Petitjean, président du directoire de Weleda, dans un communiqué.

Entre colère et résignation, le feuilleton sur le déremboursement de l'homéopathie n'a peut être pas livré ses derniers épisodes.

NEWSLETTER Santé

Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes...

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

Tous les événements

LES PODCASTS

A Grasse, un parfum de renouveau

A Grasse, un parfum de renouveau

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Anne Sophie Bellaiche nous dévoile les coulisses de son reportage dans le berceau français du parfum : Grasse. Elle nous fait découvrir un écosystème résilient, composé essentiellement...

Écouter cet épisode

Les recettes de l'horlogerie suisse

Les recettes de l'horlogerie suisse

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, notre journaliste Gautier Virol nous dévoile les coulisses de son reportage dans le jura suisse au coeur de l'industrie des montres de luxe.

Écouter cet épisode

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Martin Buthaud est docteur en philosophie à l'Université de Rouen. Il fait partie des rares chercheurs français à se questionner sur le rôle du jeu vidéo dans nos sociétés.

Écouter cet épisode

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Nathan Mann nous dévoile les coulisses de son reportage dans l'abattoir Labeyrie de Came, dans les Pyrénées-Atlantiques, qui robotise peu à peu ses installations.

Écouter cet épisode

Tous les podcasts

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

Trouvez les entreprises industrielles qui recrutent des talents

Safran

CHEF DE PROJET IT F/H

Safran - 22/11/2022 - CDI - Vélizy-Villacoublay

+ 550 offres d’emploi

Tout voir
Proposé par

Accédez à tous les appels d’offres et détectez vos opportunités d’affaires

40 - Landes

Analyses eau et poisson.

DATE DE REPONSE 22/12/2022

+ de 10.000 avis par jour

Tout voir
Proposé par

ARTICLES LES PLUS LUS