L'Usine Santé

L'heure des partenariats industriels

, ,

Publié le

Dossier D'ici à cinq ans, toutes les données médicales et administratives des patients devraient être dématérialisées. Pour constituer et alimenter le dossier électronique, les hôpitaux revoient leur informatique.

L'heure des partenariats industriels

Les 10 milliards d'euros du plan Hôpital 2012, dont environ 15 % seront consacrés aux systèmes d'information, attisent les convoitises. En scène, d'abord des américains, comme les éditeurs spécialisés dans les systèmes d'information hospitaliers intégrés McKesson ou Cerner (qui a acheté le français Axya), mais aussi des allemands comme Siemens et SAP. Un français, Medasys, tire son épingle du jeu. Des groupes venus de l'imagerie numérique sont également sur les rangs : GE, qui vient d'acquérir l'éditeur américain Idex, mais aussi Kodak ou Agfa, nouveau propriétaire de l'allemand Orbis. Devant la complexité des projets, aucun acteur ne peut avancer seul. C'est en partenariat avec de grands intégrateurs comme IBM, Thales ou Atos, et des spécialistes du réseau et du matériel, tels Cisco, Nortel, HP ou France Télécom, qu'ils répondent aux appels d'offres.

 

Arras, un concentré de technologies

Inauguré en février, le centre hospitalier d'Arras dans le Pas-de-Calais (2 000 salariés, 1 200 lits) affiche toute la panoplie high-tech de l'hôpital du futur. Rien ne manque : terminaux multimédia (TV, internet, radio) pour chaque lit, 500 bornes Wi-Fi pour accéder au réseau via des ordinateurs portables et 80 tablet PC pour les médecins, plus de 40 000 dossiers d'archives numérisés, un système de téléphonie IP signé Cisco et l'intégrateur NCS pour la téléphonie et le routage des alertes des patients... Un système d'information hospitalier intégré (SIH), conçu par Siemens, supporte la gestion et le partage de toutes les activités divisées en 25 lots : dossier patient partagé, imagerie numérique, laboratoires, pharmacie, distribution des repas... Lancé en 2001, ce gigantesque chantier informatique est presque clos avec un investissement de 4,2 millions d'euros par an (3 % du budget de fonctionnement). Il fait d'Arras l'hôpital le plus branché de France.

Testez L'Usine Nouvelle en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte