L’Héraultais Orchestra va implanter une base logistique à Nîmes

Basé à Saint-Aunès (Hérault), le groupe de vêtements pour enfants et puériculture Orchestra choisit Nîmes (Gard) pour implanter une plateforme logistique de 50 000 m2, extensible à 100 000 m2, sur la zone de Grézan. Un investissement d’environ 60 millions d’euros à terme.

Partager

TESTEZ GRATUITEMENT L'ABONNEMENT À L'USINE NOUVELLE

15 jours gratuits et sans engagement

L’Héraultais Orchestra va implanter une base logistique à Nîmes
Pierre Mestre, président du groupe de vêtements pour enfants et puériculture, Orchestra.

Le groupe Orchestra, dont le siège est situé à Saint-Aunès (Hérault), a annoncé le 10 janvier 2017 l'implantation d’une nouvelle base logistique sur l’Actiparc de Grézan, près de l’autoroute A9 à l’est de Nîmes (Gard). Orchestra se positionne sur une parcelle de 36 hectares, "pour 9 millions d’euros" selon Pierre Mestre, président du groupe de vêtements pour enfants et puériculture. Dans une première phase, Orchestra projette de construire une base de 50 000 m2 pour "la fin 2019", précise Pierre Mestre. Dans un deuxième temps, la plateforme pourrait être étendue à 100 000 m2. Chaque phase nécessitera selon le président d’Orchestra un investissement de 25 millions d’euros.

Les emplois "seront fonction de l’intensité de l’activité, mais ils seront de 200 à 300 maximum sur la première phase ; c’est à voir pour la deuxième". La future plateforme nîmoise soulagera celle de Saint-Aunès, saturée. Orchestra recherchait depuis plus de deux ans un terrain de cette taille entre son siège héraultais et le port de Marseille, par lequel passent les conteneurs.

VOS INDICES

source

logo indice & contations

Le contenu des indices est réservé aux abonnés à L’Usine Nouvelle

Je me connecte Je m'abonne

Orchestra fusionne avec Destination Maternity

Fondé en 1995 par Pierre et Chantal Mestre, Orchestra se positionne aujourd’hui comme "l’un des plus importants distributeurs internationaux de vêtements de maternité et pour enfants et de produits de bébé" grâce à l’accord définitif de fusion annoncé le 20 décembre 2016 avec l’Américain Destination Maternity. La nouvelle entité, dont les actionnaires d’Orchestra détiendront 72 %, sera exploitée sous le nom Orchestra et devrait générer un chiffre d’affaires pro forma d'environ 1,1 milliard de dollars. Pierre Mestre en sera le président.

En attendant la fusion effective, Orchestra a annoncé le 9 janvier 2017 un chiffre d’affaires consolidé en croissance de 9 % à 461,7 millions d’euros sur les neuf premiers mois de l’exercice 2016-2017. Le chiffre d’affaires consolidé annuel 2015-2016 (clos fin mars) s’est clôturé à 560 millions d’euros. Le parc de magasins sous enseigne atteignait les 656 unités au 30 novembre 2016.

Orchestra, qui a nommé comme directeur général Thomas Hamelle fin 2016, programme par ailleurs le transfert de son siège social de Saint-Aunès dans un nouveau bâtiment à Montpellier.

Sylve Brouillet

Partager

SUJETS ASSOCIÉS
NEWSLETTER L’actu de vos régions
Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Recevez directement leurs décryptages et analyses dans votre boîte mail:

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

L'inscription aux newsletters vaut acceptation des Conditions Générales d'Utilisation. Lire la suite

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

Fermer
LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS