L'habitat digitalisé vu par Saint-Gobain

A l’occasion des 350 ans de Saint-Gobain, Didier Roux, directeur de la recherche, du développement et de l’innovation du Groupe, présente quelques grands axes d’innovation vers lesquels évolue le bâtiment. 

Partager
L'habitat digitalisé vu par Saint-Gobain

Agé de 350 ans, Saint-Gobain ne regarde toutefois pas en arrière, mais en avant. Le leader mondial de l’habitat, né en 1665, a une ambition : rendre notre monde plus habitable. En 2014, l’effort d’innovation du groupe était de 400 millions d’euros, un chiffre qui dépasse largement la thématique de l’habitat (80 % du chiffre d’affaires), le groupe développant des matériaux pour des secteurs aussi divers que l’automobile, l’aéronautique, la santé, la défense et la sécurité.

Redonner la perception à l’utilisateur du niveau de confort de son habitat

En ce qui concerne l’habitat, le concept de "multi-confort" est au cœur de la stratégie d’innovation de Saint-Gobain, explique Didier Roux, directeur de la recherche, du développement et de l’innovation du groupe. « Nous voulons remettre l’utilisateur au centre et lui redonner la perception du niveau de confort de son habitat. Pour cela, nous développons des outils d’appréciation ou de diagnostic des conforts pour l’utilisateur, mais aussi pour les professionnels ». Des outils qui peuvent permettre en amont d’apprécier les résultats attendus en fonctions des solutions techniques choisies, ou imaginer des évolutions dans les bâtiments déjà construits selon le modèle mesures-diagnostic-prescription-contrôle.

Ces outils, dont le centre d'innovation dédié à l'habitat du groupe, le Domolab, présente plusieurs utilisations, sont imaginés pour être couplés avec le numérique. Ils pourront prendre la forme d'un thermostat intelligent pour mesurer la performance énergétique, ou d'une "dB-station" pour mesurer le niveau de décibels.

« Imaginez un restaurant dans lequel on enregistre l’ambiance sonore, présente Didier Roux. Nous réfléchissons à une application grâce à laquelle on pourrait rejouer le bruit le lendemain et en apprécier les modulations en simulant un changement de matériau de cloison ou la présence d’un plafond acoustique ». Outre le confort acoustique, sont concernés aussi les aspects de confort thermique, visuel, ou encore d’utilisation. La qualité de l’air est également un point de plus en plus important.

Le DomoLab, le centre d'innovations dédié à l'habitat de Saint-Gobain construit en 2011 offre un parcours de visite autour de modules sensoriels permettant d’expérimenter les sensations de confort et d’inconfort thermique, acoustique, visuel et esthétique. Il vise les cabinets d’architectes, les bureaux d’études, les constructeurs, les promoteurs, les industriels, clients ou non de Saint-Gobain. Ici, l'igloo de lumière pour expérimenter le confort visuel; et la forêt sonore sur le confort acoustique.

Rendre les matériaux "intelligents"

Outre la mesure et l’amélioration du confort, Saint-Gobain travaille toujours quant à l’habitat sur l’intégration de nouvelles fonctions dans les matériaux de construction eux-mêmes. « Un des axes que nous développons est le couplage entre des solutions classiques et des solutions capables de répondre aux sollicitations extérieures, qui devraient se multiplier avec l’arrivée des objets connectés. Nous insérons à l’intérieur des matériaux des capteurs qui mesurent la performance dans le temps des matériaux (humidité, isolation, etc.). Nous pouvons faire cela aujourd’hui grâce la baisse du coût des capteurs rendue possible par le boom des smartphones ». Un des marchés ciblés pour ces fonctions est celui des séniors. « Nous voulons prendre en compte dès la conception de l’habitat le fait que des personnes âgées y habiteront. Nous travaillons ainsi sur des sols qui peuvent détecter les chutes, ou des murs qui enverront des informations sur la santé des personnes, mais il s’agit encore de science-fiction, un habitat qui puisse permettre de mesurer les paramètres vitaux de la personne, telle que la température ».

Entre autres axes de recherches, Saint-Gobain travaille aussi sur la pile à combustible pour des applications à destination de l'habitat, le verre électrochrome, qui s'adapte automatiquement ou à la demande de l'usager à la luminosité, des pare-brise auto-dégivrants (ClimaCoat) ou encore des toits ouvrants lumineux (Sekurit)

SUR LE MÊME SUJET

Sujets associés

NEWSLETTER La Quotidienne

Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes...

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES PODCASTS

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Martin Buthaud est docteur en philosophie à l'Université de Rouen. Il fait partie des rares chercheurs français à se questionner sur le rôle du jeu vidéo dans nos...

Écouter cet épisode

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Nathan Mann nous dévoile les coulisses de son reportage dans l'abattoir Labeyrie de Came, dans les Pyrénées-Atlantiques, qui robotise peu à peu...

Écouter cet épisode

La renaissance des montres Kelton

La renaissance des montres Kelton

Le designer Vincent Bergerat donne une nouvelle vie aux montres Kelton. Dans ce nouvel épisode du podcast Inspiration, il explique au micro de Christophe Bys comment il innove et recrée l'identité...

Écouter cet épisode

Connecter start-up et grands groupes

Connecter start-up et grands groupes

Dans ce nouveau numéro du podcast Inspiration, Thomas Ollivier, fondateur du Maif Start-up Club, répond aux questions de Christophe Bys. 

Écouter cet épisode

Tous les podcasts

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

Trouvez des produits et des fournisseurs

Bâtiment Travaux publics

Escabeau isolant Pro Intensif

MANUTAN

+ 240 000 Produits

Tout voir
Proposé par

Trouvez les entreprises industrielles qui recrutent des talents

BUREAU VERITAS

Auditeur QSE (F-H-X)

BUREAU VERITAS - 23/06/2022 - CDI - Aix en Provence

+ 550 offres d’emploi

Tout voir
Proposé par

Accédez à tous les appels d’offres et détectez vos opportunités d’affaires

28 - LE COUDRAY

Mise en conformité de 2 salles de césarienne au bâtiment Pôle Femme Enfant du Centre Hospitalier de Chartres.

DATE DE REPONSE 09/09/2022

+ de 10.000 avis par jour

Tout voir
Proposé par

ARTICLES LES PLUS LUS