L'Usine Aéro

L'habitacle plus silencieux, par Hutchinson

Frédéric Parisot , , ,

Publié le

Au salon du Bourget, Hutchinson a réunit toutes ses technologies d'isolation acoustique dans un habitacle créé spécialement pour l'occasion. A l'intérieur, les possesseurs d'avions d'affaires d'ancienne génération peuvent imaginer à quoi ressemblerait l'intérieur de leur appareil avec quelques décibels de moins...

L'habitacle plus silencieux, par Hutchinson

Thierry Beauvilain, responsable technique Systèmes d'isolation thermo-acoustique chez Hutchinson, nous accueille dans ce qui ressemble à l'intérieur d'un avion d'affaires. La démonstration n'est pas encore commencée, mais déjà on n'entend plus rien de l'agitation qui règne dans les allées du salon du Bourget. Et pour cause, il s'agit pour Hutchinson de présenter son savoir-faire en matière d'isolation. Viennent alors les démonstrations proprement dites, sous forme de comparatifs avant/après. Thierry Beauvilain nous fait vivre l'ambiance sonore à bord d'un Airbus A319 commercial, puis celle à bord du même appareil une fois isolé. La différence est de taille: l'atténuation est nette, et pour cause, puisque le niveau sonore a été abaissé de 65 à 46,5 dB SIL.

L'équipementier français, filiale du groupe Total, développe en effet depuis plusieurs années des matériaux aux propriétés amortissantes et acoustiques, avec des noms tels que le Deltane, le Flextane, le Valtane ou encore le Paulstrane. Aujourd'hui, il lance une nouvelle activité de réfection d'avions d'affaires vieillissants.

Des systèmes acoustiques complets

Dans ce démonstrateur visible au Bourget, les ingénieurs d'Hutchinson ont installé l'ensemble des solutions acoustiques aujourd'hui disponibles pour la réfection d'avions d'affaires. Matériaux viscoélastiques sur les planchers et les parois, matelas d'isolation en laine de verre, plots découplants anti-vibration, moquettes intérieures, tout y est... "Nous proposons des systèmes acoustiques complets et sur mesures, et nous sommes également capables d'en effectuer l'installation", complète Thierry Beauvilain.
 

Frédéric Parisot

 

Réagir à cet article

Testez L'Usine Nouvelle en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Nous suivre

 
 

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte