L'explosion au Texas, Ayrault et les entreprises, Mittal, PSA Rennes : la revue de presse de l'industrie

A la une de ce jeudi 18 avril, on retrouve la terrible explosion qui a soufflé une usine d'engrais près de Waco, au Texas. Dans le reste de l'actualité, Jean-Marc Ayrault prend la parole pour tenter de redonner confiance aux entreprises françaises, et Lakshmi Mittal dispense une "leçon d'économie" aux députés français.

Partager

Une puissante explosion souffle une usine d'engrais au Texas

L'accident s'est produit le 17 avril vers 20 heures (heure locale). Peu d'informations sont disponibles, et le bilan n'est pas encore confirmé. Certains médias américains parlent de deux morts, quand d'autres sources évoquent de 60 à 70 décès et des centaines de blessés.

Veuillez installer Flash Player pour lire la vidéo

Le message du Premier ministre aux entreprises

Dans une interview accordée aux Echos du 18 avril, le Premier ministre fait le bilan des six mois du pacte de compétitivité. Pour les petites entreprises, dans le cadre du "choc de simplification" administratif il annonce la suppression de l'obligation de publier leurs comptes.


Les six mois du pacte de compétitivité par Europe1fr

La "leçon d'économie" de Lakshmi Mittal aux députés français

Les Echos reviennent sur l'audition de Lakshmi Mittal, le PDG d'ArcelorMittal, devant l'Assemblée nationale le 17 avril. Si les députés de la commission d'enquête parlementaire sur la situation de la sidérurgie et de la métallurgie attendaient du businessman indien des chiffres précis et des garanties sur ses investissements en France après la fermeture des hauts-fourneaux de Florange, Mittal a délivré une "leçon d'économie", rapporte le journal.

L'avenir en jeu des ouvriers de l'usine PSA de Rennes - La Janais

Le 12 juillet dernier, le constructeur automobile PSA Peugeot Citroën annonce 1400 suppressions d'emplois sur 5500 à la Janais, la plus grosse usine de Bretagne située près de Rennes. France Inter consacre un reportage aux salariés de ce site et aux possibilités de reconversion envisagées par PSA mais sur lesquelles les syndicats et le maire de Chartres-de-Bretagne émettent des doutes.

Concernant les reclassements proposés par la SNCF, le responsable RH de la compagnie ferroviaire indique qu'il s'agit de 70 postes encore à confirmer. Ce ne seront pas des CDI, précise-t-il, mais plutôt des contrats de 3 à 4 ans liés à une "charge ponctuelle" de travail. "Le dossier est lourd, explique-t-il, en gros on va amener des TGV à l'intérieur de l'usine de PSA".

Elodie Vallerey

0 Commentaire

L'explosion au Texas, Ayrault et les entreprises, Mittal, PSA Rennes : la revue de presse de l'industrie

Tous les champs sont obligatoires

Votre email ne sera pas publié
0 Commentaire

Partager

SUJETS ASSOCIÉS
LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS