L'explosion à l’usine Saipol de Dieppe fait deux morts, le ministre de l'Agriculture s'est rendu sur place

Une explosion a causé la mort de deux techniciens d’un sous-traitant qui intervenait pour réparer une panne dans un atelier de l’usine Saipol (groupe Avril) à Dieppe (Seine-Maritime) le 17 février. Le site a reçu dimanche 18 février la visite de Stéphane Travert, ministre de l’Agriculture et de l’Alimentation, et de Jean-Philippe Puig, le directeur général du groupe Avril.

Partager
TESTEZ GRATUITEMENT L'ABONNEMENT À L'USINE NOUVELLE

15 jours gratuits et sans engagement

L'explosion à l’usine Saipol de Dieppe fait deux morts, le ministre de l'Agriculture s'est rendu sur place
Le DG et le directeur du site (veste jaune) devant le bâtiment dévasté

En attendant que l’enquête judiciaire "fasse la lumière sur les causes de l’accident", Stéphane Travert, le ministre de l’Agriculture et de l’Alimentation s’est rendu dimanche à Dieppe (Seine-Maritime) pour saluer les familles endeuillées et les salariés de l’usine, féliciter les pompiers un à un et rencontrer les dirigeants de l’entreprise. Stéphane Travert a tenu à préciser que l’accident n’avait provoqué "aucune pollution atmosphérique ni des eaux à ce stade".

Deux techniciens sont décédés samedi 17 février après une explosion qui s’est produite dans cette usine du groupe Avril (Saipol, 40 salariés) qui transforme les graines de colza en huile végétale brute et en tourteaux pour le bétail. Ils travaillaient pour le compte d’une entreprise sous-traitante, la SNAD. L’explosion, suivie d’un incendie qui a endommagé l’ensemble de l’usine, a eu lieu dans l’atelier dit "d’extraction" où avait lieu une opération de vidange. La SNAD intervenait à la suite d’une panne survenue vendredi 16 février dans cet atelier. "Il s’agissait d’une intervention standard qui avait commencé vendredi à la suite d’une panne dans l’atelier d’extraction. Cette société a l’habitude de travailler avec nous", a confié Jean-Philippe Puig directeur général du groupe Avril, présent sur le site dimanche 18 février.

L’extraction est liée à la deuxième étape du process (la première étant l’écrasement de la graine qui donne de l’huile et du tourteau) qui consiste à extraire l’huile du résidu solide contenant encore de l’huile à l’aide d’un solvant, l’hexane. "Nous voulons d’abord être auprès des victimes, de leurs familles et de notre personnel que je vais rencontrer ce lundi (19 février)", a-t-il déclaré alors qu’il était interrogé sur l’enchaînement des faits ayant pu conduire à l’explosion. "Pour le moment, nous ne pouvons pas entrer sur le site", a précisé le dirigeant faisant allusion à la sécurisation du site sous enquête judiciaire. Le directeur de l’usine, visiblement sous le choc, était également présent. "Les salariés ont pris un gros coup sur la tête", a-t-il expliqué au ministre qui l’interrogeait sur sa gestion de l’accident. Le maire de Dieppe Nicolas Langlois (PCF) a pris l’initiative d’organiser dimanche dans la soirée une réunion dans une salle municipale "pour les familles et les habitants du quartier qui souhaitent s’exprimer".

Stéphane Travert, ministre de l'Agriculture et de l'Alimentation et Jean-Philippe Puig, DG d'Avril, sur le site incendié de Saipol à Dieppe le 18 février 2018- Claire Garnier

S’exprimant devant un imposant bâtiment de plusieurs étages très largement dévasté par l’incendie, le ministre n’a pas écarté la question de l’après : "quand les causes de l’accident seront établies, le temps sera venu de travailler sur la suite industrielle". Pour l’heure, la préfète de Normandie a pris un arrêté "notifiant à l'exploitant les mesures d'urgence à prendre suite à cet événement", notamment des mesures de gardiennage, de surveillance et de purge des circuits. Le groupe Avril a indiqué dans un communiqué que "les causes exactes de l’accident restaient pour l’instant indéterminées" et feraient l’objet d’une enquête. Celle-ci a été confiée à la Police nationale sous la conduite des services du Procureur du Tribunal de grande instance de Dieppe.

De notre correspondante à Dieppe, Claire Garnier

0 Commentaire

L'explosion à l’usine Saipol de Dieppe fait deux morts, le ministre de l'Agriculture s'est rendu sur place

Tous les champs sont obligatoires

Votre email ne sera pas publié

Sujets associés

NEWSLETTER Agroalimentaire

Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes...

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

LES ÉVÉNEMENTS L’USINE NOUVELLE

LES PODCASTS

La mobilité de demain selon Clotide Delbos et Christel Bories

La mobilité de demain selon Clotide Delbos et Christel Bories

Lors des Assises de l'industrie 2021 organisées par L'Usine Nouvelle, Clotilde Delbos, directrice générale adjointe de Renault et DG de Mobilize (marque du groupe au losange) et Christel Bories,...

Écouter cet épisode

Une bête curieuse

Une bête curieuse

Dans cet épisode d'Industry Story, Guillaume Dessaix nous raconte le parcours de Temple Grandin.  Autiste, experte en psychologie des animaux, ingénieure, chef d’entreprise... Temple Grandin...

Écouter cet épisode

François Alu, danseur... et coach en entreprise

François Alu, danseur... et coach en entreprise

Dans le nouveau podcast Inspiration, François Alu, premier danseur de ballet de l'Opéra de Paris répond aux questions de Christophe Bys. Une interview réalisée à l'occasion...

Écouter cet épisode

L'innovation selon le patron de Valeo

L'innovation selon le patron de Valeo

Jacques Aschenbroich, le PDG de Valeo, était présent aux Assises de l'Industrie organisées par L'Usine Nouvelle. Le dirigeant du groupe français, spécialiste des systèmes...

Écouter cet épisode

Tous les podcasts

LES SERVICES DE L’USINE NOUVELLE

Trouvez les entreprises industrielles qui recrutent des talents

LE CNAM

Ingénieur chef de projet bâtiment H/F

LE CNAM - 30/11/2021 - CDD - PARIS

+ 550 offres d’emploi

Tout voir
Proposé par

ARTICLES LES PLUS LUS