L’ex-YSL Beauté à Bernay : sursis pour trouver une solution...

Partager

Social. Le tribunal de commerce de Bernay dans l’Eure a accordé le 15 septembre un sursis de 15 jours pour trouver un repreneur à l’entreprise BRP (Beauté Recherche et Production), filiale du français Cervin, qui compte 158 salariés en CDI dans la même ville.

Les repreneurs potentiels ont jusqu’au 30 septembre pour déposer leurs dossiers. Spécialisée dans les cosmétiques, l’ex-société YSL Beauté, filiale du groupe Pinault-Printemps-Redoute (PPR), rachetée en juillet 2006 par Cervin, est en redressement judiciaire depuis le 25 novembre 2010.
La direction de l’établissement explique que l’administrateur judiciaire nommé par le tribunal a lancé en juillet 2011 « une procédure de recherche de repreneur ou de partenaire pour assurer la pérennité du site ».
Elle précise également que tout sera mis en œuvre « pour que les candidats repreneurs soient assurés du soutien de l’actionnaire actuel dans tout projet qui permettra de sauvegarder des emplois ».

Partager

SUJETS ASSOCIÉS
NEWSLETTER L’actu de vos régions
Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes... Lire la suite

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

Fermer
LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS