L’ex-patron de Lenoir-et-Mernier condamné

Partager

TESTEZ GRATUITEMENT L'ABONNEMENT À L'USINE NOUVELLE

15 jours gratuits et sans engagement

L’ex-patron de Lenoir-et-Mernier condamné

Social. Il était poursuivi pour banqueroute, détournements et abus de biens sociaux, l’un des avocats de la partie civile l’avait surnommé le « Bernard Tapie des Ardennes » : Philippe Jarlot, 59 ans, a finalement été condamné le 30 mai dernier, à deux ans de prison avec sursis et 90 000 euros d’amende par le tribunal correctionnel de Charleville-Mézières (Ardennes).

Une peine néanmoins insuffisante aux yeux des anciens salariés du fabricant de boulons Lenoir-et-Mernier, qui avaient entamé une action en justice contre leur ex-PDG à la suite de la mise en liquidation de l’usine de Bogny-sur-Meuse, le 7 février 2008.

Un combat « mémorable »

Les 130 licenciés avaient dès lors manifesté leur mécontentement contre leur « patron-voyou » il y a trois ans, en menaçant notamment de polluer la Meuse à l’acide. Leur licenciement économique avait déjà été requalifié en « licenciement sans cause réelle et sérieuse » par le conseil des Prud’hommes, en mai 2009.
Chacun des plaignants avait reçu une indemnité variant de 1 500 à 43 000 euros en fonction de son ancienneté. Leur demande d’indemnisation pour préjudice moral a toutefois été rejetée.
Laura Heulard

Partager

SUJETS ASSOCIÉS
NEWSLETTER L’actu de vos régions
Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Recevez directement leurs décryptages et analyses dans votre boîte mail:

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

L'inscription aux newsletters vaut acceptation des Conditions Générales d'Utilisation. Lire la suite

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

Fermer
LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS