L'Usine Aéro

L'Europe teste les fusées réutilisables

Publié le

Pour lire l’intégralité de cet article, testez gratuitement L’Usine Nouvelle - édition Abonné

L'Europe teste les fusées réutilisables
Le démonstrateur Callisto devrait voler en 2020 depuis le centre spatial guyanais.
Alors que l’américain SpaceX fait revenir ses fusées sur Terre pour les réutiliser, l’Europe commence à s’intéresser aux technologies de la réutilisation. Avec l’Allemagne et le Japon, la France finance à hauteur d’environ 100 millions d’euros le démonstrateur Callisto, une petite fusée réutilisable qui devrait voler en 2020. Le Japon apportera le moteur, l’Allemagne les gouvernes aérodynamiques et le système d’atterrissage, la France le calculateur de vol. Par ailleurs, le Centre national d’études spatiales et son équivalent outre-Rhin, le DLR, planchent sur un second démonstrateur dix fois plus gros que Callisto. Themis serait équipé du futur moteur réutilisable Prometheus de 100 tonnes de poussée et décollerait en 2025. De quoi permettre à l’Europe de commercialiser un[…]
Pour lire la totalité de cet article, ABONNEZ-VOUS
Pour un accès immédiat, payez en ligne par carte bleue

En vous abonnant à L’Usine Nouvelle, vous accédez à :

  • Une vision unique de l’industrie en France et dans le monde
  • Une couverture inégalée de l’actualité des usines en région
  • Un décryptage exclusif de la digitalisation de l’industrie et des services
  • La base de référence des 20 000 premières entreprises et sites industriels
En vous abonnant à l'Usine Nouvelle
Déjà abonné?
Connectez-vous
Pas encore abonné?
Abonnez-vous
Mot de passe perdu

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau.

Nous suivre

 
 

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte