International

L'Europe signera "bientôt" un contrat avec Pfizer pour son vaccin prometteur contre le Covid-19

, , , ,

Publié le , mis à jour le 10/11/2020 À 07H57

L'Europe se positionne sur le candidat vaccin développé par Pfizer et BioNTech qui ont annoncé le 9 novembre d'importants progrès dans leurs travaux. La présidente de la Commission européenne, Ursula von der Leyen, a annoncé un accord imminent avec les deux entreprises.

L'Europe signera bientôt un contrat avec Pfizer pour son vaccin prometteur contre le Covid-19
Pfizer et BioNTech ont agité les marchés financiers en annonçant un candidat vaccin efficace à plus de 90 % contre le Covid-19. /Photo prise le 30 octobre 2020/REUTERS/Dado Ruvic
© DADO RUVIC

La Commission européenne s'apprête à signer un accord pour réserver plusieurs millions de doses du vaccin développé par Pfizer et BioNTech. Lundi 9 novembre, le laboratoire pharmaceutique américain et son partenaire allemand ont agité les marchés financiers en annonçant un candidat vaccin efficace à plus de 90 % contre le Covid-19. Si l'exécutif européen reste prudent, il indique que les négociations sont en bonne voie pour ne pas passer à côté de ce vaccin expérimental prometteur.

Un contrat pour 300 millions de doses

"La Commission européenne est sur le point de signer un contrat avec eux bientôt pour un maximum de 300 millions de doses", a écrit sur Twitter la présidente de la Commission, Ursula von der Leyen. "En attendant, continuons à nous protéger les uns les autres", a-t-elle ajouté. Sollicité par Reuters, un porte-parole de la Commission a refusé de dire si l'annonce des résultats du vaccin expérimental de Pfizer allait accélérer la signature d'un accord d'approvisionnement.

Début septembre, l'exécutif européen indiquait qu'il avait entamé la dernière phase des discussions avec Pfizer et BioNTech. Le projet de contrat porte sur la fourniture, dans un premier temps, de 200 millions de doses avec une option d'achat sur 100 millions de doses supplémentaires, précisait alors la Commission européenne.

Les États-Unis, le Japon et la Grande-Bretagne ont pour leur part déjà annoncé des accords de fourniture avec Pfizer et BioNTech. De son côté, l'exécutif européen a déjà signé des accords d'approvisionnement avec AstraZeneca, Sanofi et Johnson & Johnson. Pour le moment, aucun vaccin contre le coronavirus, qui a fait plus de 1,2 million de morts dans le monde, n'a été homologué.

L'Europe est bien préparée selon Sanofi

Pfizer et BioNTech travaillent sur vaccin candidat à base d'ARN messager (ARNm), une molécule permettant au corps humain de créer des protéines virales qui vont déclencher une réponse immunitaire. L'EMA, l'agence européenne des médicaments, a indiqué lundi 9 novembre n'avoir pas encore reçu les derniers résultats de l'essai de Pfizer et BioNTech. Elle a ajouté, dans un communiqué, évaluer actuellement les premières données sur la qualité de leur vaccin.

Lundi 9 novembre, le directeur général de Sanofi Paul Hudson a estimé que l'Europe était bien préparée pour une campagne de vaccination de sa population si un vaccin voyait le jour. "Nous sommes dans une position complètement différente de celle où nous étions lorsque nous avons entamé nos discussions au début de l'année", a souligné Paul Hudson lors d'un événement organisé par le Financial Times.

Ces propos tranchent avec ceux formulés en mai lorsque le patron du laboratoire français avait suscité l'émoi jusqu'à l'Élysée en laissant entendre que les Américains seraient servis en premier en cas de découverte d'un vaccin contre le Covid-19. Sanofi, qui développe deux vaccins contre le Covid-19, dont un avec le britannique GlaxoSmithKline, a conclu en septembre un accord avec l'Union européenne pour la fourniture de 300 millions de doses de vaccins.

Avec Reuters (Francesco Guarascio, avec Alison Williams; version française Claude Chendjou, édité par Bertrand Boucey)

Réagir à cet article

Testez L'Usine Nouvelle en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte