L'Usine Santé

L'Europe signe avec AstraZeneca pour acheter 300 millions de doses d'un vaccin contre le Covid-19

, , , ,

Publié le , mis à jour le 14/08/2020 À 16H42

C'est officiellement le premier contrat d'achat de l'Union européenne pour un potentiel vaccin contre le Covid-19. La Commission européenne a annoncé le 14 août un accord avec AstraZeneca sur au moins 300 millions de doses.

L'Europe signe avec AstraZeneca pour acheter 300 millions de doses d'un vaccin contre le Covid-19
AstraZeneca fait partie des groupes les plus avancés dans la course au développement d'un vaccin contre le Covid-19.
© AstraZeneca

Les tractations entre l'Europe et les laboratoires pharmaceutiques commencent à porter leurs fruits. Vendredi 14 août, la Commission européenne a annoncé un nouvel accord avec AstraZeneca. Ce dernier prévoit l'achat de 300 millions de doses du vaccin que tente de développer le groupe anglo-suédois. Une option d'achat a été posée sur 100 millions de vaccins supplémentaires.

L'accord était dans les tiroirs depuis plusieurs semaines. Déjà en juin, la France, l'Allemagne, l'Italie et les Pays-Bas s'entendaient avec AstraZeneca pour la fourniture de son potentiel vaccin. La Commission européenne présente tout de même son accord comme le premier contrat d'achat anticipé de l'Union européenne pour un candidat vaccin.

L'Europe travaille sur d'autres accords similaires

"La Commission poursuit les discussions pour conclure des accords similaires avec d’autres fabricants de vaccins", indique l'exécutif européen dans un communiqué. Des discussions préliminaires ont ainsi été menées à leur terme jeudi 13 août avec Johnson & Johnson sur l'achat anticipé de 200 millions de doses d'un vaccin potentiel ainsi qu'avec Sanofi et GlaxoSmithKline le 31 juillet pour la fourniture de 300 millions de doses.

L'Europe négocie également avec Pfizer et Moderna, déclaraient en juillet à Reuters des sources européennes. L'exécutif communautaire veut disposer d'un cadre contractuel dès lors qu'un ou plusieurs vaccins auront démontré leur efficacité et leur innocuité face au Covid-19. L'objectif est d'assurer la protection des 450 millions d'Européens dès la mise sur le marché des potentiels vaccins. Un fonds européen de 2,4 milliards d'euros a été constitué pour financer ces achats.

Avec Reuters (Francesco Guarascio ; version française Henri-Pierre André, édité par Jean-Stéphane Brosse)

Réagir à cet article

Testez L'Usine Nouvelle en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte