Transports

L'Europe s'apprêterait à autoriser le rachat par Alstom de Bombardier Transport

, , ,

Publié le , mis à jour le 27/07/2020 À 22H14

Les autorités européennes de la concurrence s'apprêtent à approuver l'offre d'Alstom sur la division ferroviaire du groupe canadien Bombardier, a-t-on appris lundi 27 juillet auprès de sources proches du dossier.

L'Europe s'apprêterait à autoriser le rachat par Alstom de Bombardier Transport
Alstom débourserait jusqu'à 6,2 milliards d'euros pour acquérir la division rail du groupe canadien.
© REGIS DUVIGNAU

Les concessions proposées par Alstom devraient payer: les autorités européennes de la concurrence s'apprêteraient à approuver l'offre d'Alstom sur la division ferroviaire du groupe canadien Bombardier, a appris lundi 27 juillet Reuters auprès de sources proches du dossier.

Présentée à la mi-février, l'opération prévoit qu'Alstom débourse jusqu'à 6,2 milliards d'euros pour acquérir la division rail du groupe canadien, lourdement endetté, afin de s'armer face à la concurrence chinoise dans un secteur dopé par la demande pour les transports "verts".

L'usine de Reichshoffen dans la balance

Pour obtenir l'aval de la Commission européenne, le groupe ferroviaire français a proposé le 9 juillet plusieurs concessions à la Commission européenne, qui devait encore donner son avis sur cette opération à 6,2 milliards d’euros. Parmi les sacrifices consentis : la cession du site de production de Reichshoffen, situé dans le Bas-Rhin, qui produit les trains régionaux Coradia Polyvalent et emploie environ 800 personnes.

Alstom veut un acheteur "solide" pour racheter le site alsacien, a insisté son PDG Henri Poupart-Lafarge mercredi 22 juillet. Selon certaines sources proches du dossier, trois concurrents européens d’Alstom seraient en bonne place pour reprendre Reichshoffen.

Pour en savoir plus, lire notre article dédié: Quels repreneurs pour l’usine Alstom de Reichshoffen, dans le Bas-Rhin ?

 

 

avec Reuters (Foo Yun Chee; version française Henri-Pierre André, édité par Bertrand Boucey)

Réagir à cet article

1 commentaire

Nom profil

28/07/2020 - 01h39 -

L'Europe est incapable de protéger les groupes industrielle européens mais est très doué pour leur mètre des bâtons dans les roues
Répondre au commentaire

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte