L'Europe réhausse ses ambitions climatiques

La présidente de la Commission européenne, Ursula von der Leyen, a déclaré mercredi 16 septembre que le bloc devrait se fixer comme objectif de réduire les émissions de gaz à effet de serre d'au moins 55% d'ici 2030 par rapport au niveau de 1990, au lieu de 40%.

Partager
L'Europe réhausse ses ambitions climatiques
La présidente de la Commission européenne, Ursula von der Leyen (photo) revoit à la hausse les objectifs de réduction des émissions de gaz à effet de serre de l'Europe.

Pour parvenir au nouvel objectif de réduction des émissions de gaz à effet de serre d'au moins 55% en 2030, la Commission proposera un amendement sur la loi climat, qui devra être approuvée par le Parlement européen et les Etats membres.

L'objectif actuel en termes d'émissions de Co2 est une réduction de 40%.

La Commission souhaite également accélérer le développement des énergies renouvelables, améliorer l'efficacité énergétique et les règles de taxation de l'énergie d'ici l'été 2021.

Ursula von der Leyen, première femme à la tête l'institution européenne, s'exprime ce mercredi devant les députés réunis à Bruxelles, à l'occasion de son premier discours sur l'état de l'Union.

En mars dernier, la Commission européenne, 100 jours après l’annonce de son Green deal, avait présenté le contenu de sa loi sur le climat. L’objectif est d’arriver à la neutralité carbone en 2050 en indiquant la voie à suivre.

Dans un communiqué, le vice-président exécutif chargé du pacte vert pour l'Europe, Frans Timmermans, s’était félicité de cette loi. "Aujourd'hui, nous traduisons nos paroles en actes, pour montrer à nos concitoyens européens que nous sommes fermement décidés à parvenir à un niveau zéro d'émission nette de gaz à effet de serre d'ici à 2050. Avec la loi européenne sur le climat, nous signifions également à nos partenaires internationaux que le temps est venu de revoir collectivement à la hausse notre niveau d'ambition mondial, dans la poursuite de nos objectifs communs au titre de l'accord de Paris."

Cette loi comprend des mesures destinées à permettre le suivi des progrès accomplis. Ils seront examinés tous les cinq ans, en phase avec l'Accord de Paris. Pour atteindre les objectifs de neutralité carbone en 2050, la Commission devait proposer de nouveaux objectifs pour 2030 en matière de réduction des émissions de gaz à effet de serre. La décision avait été renvoyée à septembre.

La Commission attendait une étude d’impact pour lancer les négociations entre les Etats. Les objectifs devraient donc être réhaussés à -55%.

Parmi les progrès annoncés en mars 2020, la Commission sera habilitée à adresser des recommandations aux États membres dont les actions seront incompatibles avec l'objectif de neutralité climatique, et ceux-ci auront l'obligation d'y donner suite ou de justifier leur inaction, le cas échéant. Mais sans contrainte, certains Etats risquent de traîner les pieds.

Olivier Cognasse, avec Reuters (Kate Abnett; version française Claude Chendjou, édité par Blandine Hénault)

SUR LE MÊME SUJET

Sujets associés

NEWSLETTER La Quotidienne

Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes...

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

Tous les événements

LES PODCASTS

A Grasse, un parfum de renouveau

A Grasse, un parfum de renouveau

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Anne Sophie Bellaiche nous dévoile les coulisses de son reportage dans le berceau français du parfum : Grasse. Elle nous fait découvrir un écosystème résilient, composé essentiellement...

Écouter cet épisode

Les recettes de l'horlogerie suisse

Les recettes de l'horlogerie suisse

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, notre journaliste Gautier Virol nous dévoile les coulisses de son reportage dans le jura suisse au coeur de l'industrie des montres de luxe.

Écouter cet épisode

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Martin Buthaud est docteur en philosophie à l'Université de Rouen. Il fait partie des rares chercheurs français à se questionner sur le rôle du jeu vidéo dans nos sociétés.

Écouter cet épisode

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Nathan Mann nous dévoile les coulisses de son reportage dans l'abattoir Labeyrie de Came, dans les Pyrénées-Atlantiques, qui robotise peu à peu ses installations.

Écouter cet épisode

Tous les podcasts

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

Trouvez des produits et des fournisseurs

Environnement

Dépoussiéreur industriel : Filtre à manches FP rectangulaire

FB FILTRATION

+ 240 000 Produits

Tout voir
Proposé par

Trouvez les entreprises industrielles qui recrutent des talents

BUREAU VERITAS

Spécialiste Equipements Sous Pression Nucléaires en Service (F-H-X)

BUREAU VERITAS - 22/11/2022 - CDI - Valence

+ 550 offres d’emploi

Tout voir
Proposé par

Accédez à tous les appels d’offres et détectez vos opportunités d’affaires

62 - Boulogne-sur-Mer

Démolition de bâtiments et de hangars à Capécure - Port de Commerce

DATE DE REPONSE 26/12/2022

+ de 10.000 avis par jour

Tout voir
Proposé par

ARTICLES LES PLUS LUS