L'Europe pourrait payer plus de 8 milliards d'euros pour les vaccins de Pfizer et CureVac

L'Europe multiplie les réservations pour sécuriser son approvisionnement en vaccins contre le Covid-19. Selon un responsable, l'Union européenne serait prête à dépenser plus de 8 milliards d'euros ne serait-ce que pour les composés de Pfizer et CureVac.

Partager
L'Europe pourrait payer plus de 8 milliards d'euros pour les vaccins de Pfizer et CureVac
À travers le monde, les gouvernements multiplient les réservations de vaccins contre le Covid-19. /Photo prise le 31 octobre 2020/REUTERS/Dado Ruvic

L'Union européenne pourrait payer plus de 10 milliards de dollars (8,4 milliards d'euros) pour se procurer des centaines de millions de doses des candidats vaccins de Pfizer-BioNTech et CureVac, a indiqué à Reuters un responsable européen impliqué dans les négociations.

Négociations parallèles

Pfizer et BioNTech ont annoncé mercredi 18 novembre que leur candidat vaccin était efficace à 95 %, selon les résultats définitifs d'un essai clinique de phase III. L'Europe a accepté de payer 15,50 euros (18,34 dollars) par dose du vaccin anti-Covid-19 développé par Pfizer et BioNTech, selon ce responsable. À titre de comparaison, les États-Unis ont conclu un contrat avec Pfizer pour un prix de 25 dollars par dose.

Le prix unitaire négocié par l'UE porterait la facture de 200 millions de doses à un prix global de 3,1 milliards d'euros. En cas d'exercice d'une option pour l'achat de 100 millions de doses supplémentaires, ce montant grimperait à 4,65 milliards d'euros, a détaillé le responsable à Reuters.

Parallèlement, l'Union européenne a accepté de payer 10 euros par dose pour la fourniture de 225 millions de doses du candidat vaccin de CureVac, soit 2 euros de moins que le prix unitaire initialement annoncé par la biotech allemande, a déclaré à Reuters le négociateur européen. Les Vingt-Sept ont réservé cette semaine jusqu'à 405 millions de doses auprès de CureVac, dont 180 millions en option. Cela porterait la facture à 4,05 milliards d'euros.

L'Europe, plus gros client de Pfizer

Ni la Commission européenne, qui négocie au nom des Vingt-Sept, ni BioNTech ni CureVac n'ont fait de commentaire.

Pfizer a indiqué qu'il négociait sur la base d'une formule prenant en compte le volume et les dates de livraison et que l'UE représentait à ce jour son plus gros client. "Nous ne dévoilerons pas davantage les détails de cet accord", a ajouté un porte-parole.

Avec Reuters (Francesco Guarascio, version française Jean-Stéphane Brosse)

SUR LE MÊME SUJET

Sujets associés

NEWSLETTER Santé

Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes...

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

Tous les événements

LES PODCASTS

A Grasse, un parfum de renouveau

A Grasse, un parfum de renouveau

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Anne Sophie Bellaiche nous dévoile les coulisses de son reportage dans le berceau français du parfum : Grasse. Elle nous fait découvrir un écosystème résilient, composé essentiellement...

Écouter cet épisode

Les recettes de l'horlogerie suisse

Les recettes de l'horlogerie suisse

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, notre journaliste Gautier Virol nous dévoile les coulisses de son reportage dans le jura suisse au coeur de l'industrie des montres de luxe.

Écouter cet épisode

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Martin Buthaud est docteur en philosophie à l'Université de Rouen. Il fait partie des rares chercheurs français à se questionner sur le rôle du jeu vidéo dans nos sociétés.

Écouter cet épisode

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Nathan Mann nous dévoile les coulisses de son reportage dans l'abattoir Labeyrie de Came, dans les Pyrénées-Atlantiques, qui robotise peu à peu ses installations.

Écouter cet épisode

Tous les podcasts

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

Trouvez des produits et des fournisseurs

Industrie pharmaceutique

VALVES SOUDABLES

OPS PLASTIQUE

+ 240 000 Produits

Tout voir
Proposé par

Trouvez les entreprises industrielles qui recrutent des talents

BUREAU VERITAS

Chargé d'Affaires Equipements sous Pression en Service (F-H-X)

BUREAU VERITAS - 18/01/2023 - CDI - Aix-en-Provence

+ 550 offres d’emploi

Tout voir
Proposé par

Accédez à tous les appels d’offres et détectez vos opportunités d’affaires

33 - COBAN

Fourniture et travaux de pose et de dépose de signalisation spécifique

DATE DE REPONSE 23/02/2023

+ de 10.000 avis par jour

Tout voir
Proposé par

ARTICLES LES PLUS LUS