L'EUROPE, OTAGE DE L'AVIATION

Parviendront-elles à faire plier la Commission européenne ? Les compagnies aériennes chinoises, américaines, britanniques et leurs fédérations font flèche de tout bois depuis plusieurs mois. L'objectif ? Faire reculer le projet de Bruxelles d'inclure dans son système d'échange de quotas d'émissions de CO2 les vols de compagnies non européennes au départ ou à destination de l'Union. Le secteur de l'aviation doit l'intégrer à partir du 1er janvier 2012. Certaines ont même brandi des menaces de guerre commerciale. Au point que Thomas Enders, patron d'Airbus, s'est fendu d'une lettre à Bruxelles pour demander de calmer le jeu : les autorités chinoises ont menacé de ne plus acheter d'avions de l'équipementier européen. La Commission aurait proposé d'exempter les compagnies chinoises du système à condition qu'elles réduisent sensiblement leurs émissions. Une situation de non-réciprocité qui pourrait faire monter au créneau les compagnies européennes.

Partager

[...]

Cet article est réservé aux abonnés

ABONNEZ-VOUS

POUR LIRE LA SUITE

Et accédez à tous les contenus et services de l' édition abonné, soutenez un journalisme d'expertise !

Demain se fabrique aujourd’hui !

A travers nos dossiers, nos chroniques, enquêtes, cas pratiques, ... notre rédaction de spécialistes vous livre des partages d’expérience et témoignages, et vous guide grâce à ses décryptages et ses sélections des meilleures pratiques :

  • Innovations
  • Relocalisations / Made in France
  • Transitions écologique et énergétique
  • Transformation numérique

Partager

LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS
SOUTENEZ UN JOURNALISME D'EXPERTISE ET REJOIGNEZ LA COMMUNAUTÉ DE L’USINE NOUVELLE!
visuel hors abonnement

Abonnez-vous et :

  • Recevez le magazine en version papier ou numérique
  • Accédez à tous les contenus et services du site
  • Inscrivez-vous aux newsletters de votre choix
  • Participez aux webinars animés par la rédaction
visuel hors abonnement