L'Europe finit sur une hausse prudente avant la Fed

PARIS (Reuters) - Londres exceptée, les Bourses européennes ont terminé en hausse mercredi mais sur des écarts limités, la prudence avant les annonces de la Réserve fédérale américaine ayant tempéré l'optimisme des investisseurs.
Partager
L'Europe finit sur une hausse prudente avant la Fed
Londres exceptée, les Bourses européennes ont terminé en hausse mercredi. À Paris, le CAC 40 affiche en clôture une hausse de 0,13% après avoir gagné jusqu'à 0,47%. A Londres, le FTSE 100 a perdu 0,44% alors qu'à Francfort, le Dax progressait de 0,29%. /Photo prise le 16 septembre 2020/REUTERS

À Paris, le CAC 40 affiche en clôture une hausse de 0,13% (6,49 points) à 5074,42 points après avoir gagné jusqu'à 0,47%. A Londres, le FTSE 100 a perdu 0,44% alors qu'à Francfort, le Dax progressait de 0,29%. L'indice EuroStoxx 50 a pris 0,2%, le FTSEurofirst 300 0,4% et le Stoxx 600 0,58%.

Au moment de la clôture en Europe, Wall Street évoluait plus nettement dans le vert, le Dow Jones s'adjugeant 0,8%, le Standard & Poor's 500 0,5% et le Nasdaq Composite 0,22%.

La Fed devrait annoncer à 18h00 GMT qu'elle maintient sa politique monétaire, déjà ultra-accommodante, mais les marchés attendent surtout ses nouvelles prévisions économiques et les commentaires de son président, Jerome Powell, sur la conjoncture économique, sur les perspectives de taux et sur les implications de la nouvelle stratégie dévoilée fin août.

"Si nous nous attendons à une révision en nette hausse des prévisions économiques, avec une croissance plus solide et une baisse du chômage, les projections du 'dot plot' devraient présager de taux inchangés jusqu'à la fin de la période de prévision, qui inclut maintenant 2023", explique Mohammed Kazmi, stratège macro et gérant taux fixes à l'Union Bancaire Privée.

Les marchés ont par ailleurs pratiquement ignoré la révision à la hausse des prévisions de l'OCDE pour l'économie mondiale, qui table désormais sur une contraction limitée à 4,5% cette année avant un rebond de 5% en 2021.

VALEURS

Les plus fortes progressions sectorielles en Europe sont pour l'immobilier, dont l'indice Stoxx a gagné 1,58%, et pour les matières premières (+1,58%) alors que le compartiment de l'automobile <.SXAP (-0,10%) accuse le seul repli du jour.

Le groupe espagnol Inditex, propriétaire de l'enseigne de mode Zara, enregistre la meilleure performance de l'EuroStoxx 50, une hausse de 8,08%, après avoir renoué avec les profits malgré la chute de ses ventes.

A Paris, Alstom, à quelques jours de son retour dans le CAC 40, a pris 1,08% après l'annonce des nouvelles modalités du rachat de la division rail du canadien Bombardier.

A la baisse, Casino a perdu 1,91%, pénalisé par l'abaissement de la recommandation de JPMorgan, passé à "neutre".

LES INDICATEURS DU JOUR

Aux Etats-Unis, les ventes au détail d'août ont un peu déçu et confirmé leur décélération avec une hausse limitée à 0,6% alors que le consensus Reuters tablait sur une progression de 1%.

CHANGES

Le dollar est pratiquement inchangé face à un panier de devises de référence (-0,09%) dans l'attente de la Fed mais l'euro recule un peu, à 1,1834 (-0,09%).

La livre sterling, au contraire, brille en profitant des nouvelles informations laissant espérer un déblocage des discussions entre Londres et Bruxelles sur le Brexit: elle a repassé le seuil de 1,30 dollar (+0,71%) et prend près de 1% face à l'euro.

TAUX

Comme sur celui des devises, l'attentisme l'a emporté sur le marché obligataire, les rendements de référence restant pratiquement immobiles au moment de la clôture en Europe, à -0,486% pour le Bund allemand à dix ans et 0,6723% pour son équivalent américain.

A noter toutefois, le plus bas de près d'un mois du rendement à dix ans italien à 0,962%, un signe parmi d'autres confirmant que les investisseurs s'attendent au maintien de politiques très accommodantes, voire à de nouvelles mesures de soutien dans les mois à venir.

PÉTROLE

Le marché pétrolier reste en forte hausse, soutenu à la fois par l'arrivée de l'ouragan Sally sur le sud des Etats-Unis et par l'annonce d'une baisse des stocks de brut aux Etats-Unis.

Le Brent gagne 3,5% à 41,95 dollars le baril et le brut léger américain (West Texas Intermediate, WTI) 3,94% à 39,79 dollars.

Les réserves de brut américaines ont diminué de 4,4 millions de barils la semaine dernière selon les chiffres de l'Energy Information Administration (EIA) alors que le consensus Reuters tablait sur une hausse de 1,3 million de barils.

A SUIVRE JEUDI :

La séance de jeudi, au-delà des réactions aux annonces de la Fed, sera animée entre autres par les décisions de la Banque d'Angleterre et par les chiffres hebdomadaires des inscriptions au chômage aux Etats-Unis.

(Marc Angrand, édité par Jean-Michel Bélot)

Sujets associés

NEWSLETTER La Quotidienne

Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes...

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

Tous les événements

LES PODCASTS

A Grasse, un parfum de renouveau

A Grasse, un parfum de renouveau

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Anne Sophie Bellaiche nous dévoile les coulisses de son reportage dans le berceau français du parfum : Grasse. Elle nous fait découvrir un écosystème résilient, composé essentiellement...

Écouter cet épisode

Les recettes de l'horlogerie suisse

Les recettes de l'horlogerie suisse

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, notre journaliste Gautier Virol nous dévoile les coulisses de son reportage dans le jura suisse au coeur de l'industrie des montres de luxe.

Écouter cet épisode

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Martin Buthaud est docteur en philosophie à l'Université de Rouen. Il fait partie des rares chercheurs français à se questionner sur le rôle du jeu vidéo dans nos sociétés.

Écouter cet épisode

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Nathan Mann nous dévoile les coulisses de son reportage dans l'abattoir Labeyrie de Came, dans les Pyrénées-Atlantiques, qui robotise peu à peu ses installations.

Écouter cet épisode

Tous les podcasts

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

Trouvez les entreprises industrielles qui recrutent des talents

Safran

Ingénieur-e Qualité /Navigabilité F/H

Safran - 09/11/2022 - CDI - Niort

+ 550 offres d’emploi

Tout voir
Proposé par

Accédez à tous les appels d’offres et détectez vos opportunités d’affaires

75 - OCAPIAT

Fourniture de signalétique et publicité sur lieu de vente

DATE DE REPONSE 16/12/2022

+ de 10.000 avis par jour

Tout voir
Proposé par

ARTICLES LES PLUS LUS