L'Europe finit en ordre dispersé dans un contexte de prudence

PARIS (Reuters) - Les Bourses européennes ont terminé en ordre dispersé lundi dans un contexte de prudence liée à l'attente de plusieurs indicateurs cette semaine et la réunion mardi et mercredi des responsables de la Réserve fédérale américaine, tandis qu'à Wall Street le tendance était stable à la mi-séance.
Partager
L'Europe finit en ordre dispersé dans un contexte de prudence
Les Bourses européennes ont terminé en ordre dispersé lundi dans un contexte de prudence liée à l'attente de plusieurs indicateurs cette semaine et la réunion mardi et mercredi des responsables de la Réserve fédérale américaine. À Paris, le CAC 40 a terminé sur un gain de 0,15% à 6 578,6 points. Le Footsie britannique a reculé de -0,03% et le Dax allemand de -0,32%. /Photo d'archives/REUTERS/Kai Pfaffenbach

À Paris, le CAC 40 a terminé sur un gain de 0,15% à 6 578,6 points. Le Footsie britannique a reculé de -0,03% et le Dax allemand de -0,32%.

L'indice EuroStoxx 50 a reflué de -0,16%, le FTSEurofirst 300 de -0,1% et le Stoxx 600 de -0,08%.

La prudence des investisseurs est liée aux inquiétudes sanitaires avec la propagation du variant Delta du coronavirus, à la publication dans la semaine d'une avalanche de résultats trimestriels en Europe et aux Etats-Unis et à la réunion de la Réserve fédérale américaine.

Les acteurs du marché espèrent obtenir des indications de la Fed sur le niveau de l'inflation ainsi que sur le moment où la banque centrale pourrait commencer à réduire ses rachats d'actifs.

A WALL STREET

Au moment de la clôture des marchés en Europe, le Dow Jones, le Standard & Poor's 500 et le Nasdaq étaient quasiment stables après avoir inscrit tous trois des records vendredi à la faveur de plusieurs résultats d'entreprises jugés favorables.

La tendance à Wall Street reste toutefois hésitante, les indices ayant ouvert dans le rouge avant de passer en territoire positif à mi-séance, dans l'attente des résultats dans la soirée de Tesla (+3%) et de plusieurs grands groupes technologiques cette semaine comme Apple, Microsoft, Alphabet, maison mère de Google.

VALEURS

En Europe, l'indice Stoxx des ressources de base (+2,76%) a affiché la plus forte progression et est l'un des rares a avoir fini dans le vert, grâce à la hausse des cours des métaux. Celui de l'automobile (-0,47%) a affiché en revanche parmi les plus fortes baisses.

Dans ce compartiment, l'équipementier Faurecia a perdu 6,07%, signant le troisième plus important repli du Stoxx 600, sous l'effet d'inquiétudes concernant une éventuelle augmentation de capital.

Lagardère a abandonné 1,61% après une information du Monde selon laquelle le Parquet national financier a ouvert en avril une information judiciaire pour biens sociaux, d’achat de vote, de comptes inexacts et de diffusion d’information fausse ou trompeuse.

A Francfort, Vonovia a reflué de 2,46% après l'échec de son projet de rachat de Deutsche Wohnen (+1,17%), tandis qu'à Amsterdam, Philips a cédé 4,06% après avoir réduit sa prévision de marge bénéficiaire.

D'après les données IBES de Refinitiv, les bénéfices des sociétés du Stoxx 600 devraient avoir grimpé de 115% en avril-juin. Sur près d'un tiers des sociétés ayant publié jusqu'à présent, 63% ont dépassé les attentes du marché en matière de bénéfices.

TAUX

Sur le marché obligataire, l'aversion pour le risque fait reculer le rendement des emprunts d'Etat américains à dix ans, qui perd neuf points de base à 1,2762%.

Le rendement des obligations allemandes de même échéance, référence sur le marché européen, se contracte de quatre points de base à -0,417%.

CHANGES

L'indice mesurant le dollar contre un panier de devises de référence cède 0,36%, tandis que l'euro remonte à 1,1810 dollar.

PÉTROLE

Sur le marché pétrolier, les cours sont quasiment stables, le baril de Brent s'échangeant à 74,11 dollars et celui du brut léger américain à 71,77 dollars.

A SUIVRE MARDI:

Réunion du FOMC de la Réserve fédérale américaine

(Certaines données peuvent accuser un léger décalage)

(Reportage Claude Chendjou, édité par Jean-Stéphane Brosse)

Sujets associés

NEWSLETTER La Quotidienne

Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes...

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

Tous les événements

LES PODCASTS

A Grasse, un parfum de renouveau

A Grasse, un parfum de renouveau

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Anne Sophie Bellaiche nous dévoile les coulisses de son reportage dans le berceau français du parfum : Grasse. Elle nous fait découvrir un écosystème résilient, composé essentiellement...

Écouter cet épisode

Les recettes de l'horlogerie suisse

Les recettes de l'horlogerie suisse

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, notre journaliste Gautier Virol nous dévoile les coulisses de son reportage dans le jura suisse au coeur de l'industrie des montres de luxe.

Écouter cet épisode

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Martin Buthaud est docteur en philosophie à l'Université de Rouen. Il fait partie des rares chercheurs français à se questionner sur le rôle du jeu vidéo dans nos sociétés.

Écouter cet épisode

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Nathan Mann nous dévoile les coulisses de son reportage dans l'abattoir Labeyrie de Came, dans les Pyrénées-Atlantiques, qui robotise peu à peu ses installations.

Écouter cet épisode

Tous les podcasts

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

Recherche le contact d'un décideur ou d'une entreprise industrielle

AVRIL

+ 77 000 Décideurs

Tout voir
Proposé par

Trouvez les entreprises industrielles qui recrutent des talents

Safran

Architecte produits & systèmes / orienté Cyber-sécurité F/H

Safran - 13/11/2022 - CDI - Les Ulis

+ 550 offres d’emploi

Tout voir
Proposé par

Accédez à tous les appels d’offres et détectez vos opportunités d’affaires

34 - La Grande-Motte

Fourniture de matériels de balisage en mer

DATE DE REPONSE 10/01/2023

+ de 10.000 avis par jour

Tout voir
Proposé par

ARTICLES LES PLUS LUS