Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

L'Usine Agro

L'Europe fait face à la propagation de la peste porcine

Franck Stassi , , ,

Publié le

Face à l’épizootie de peste porcine, le ministère de l’Agriculture a renforcé les mesures de prévention des territoires proches de la Belgique, où 32 cas de sangliers affectés ont été recensés en moins d’un mois.

L'Europe fait face à la propagation de la peste porcine
La peste porcine africaine touche les porcs et les sangliers.
© Brent Moore CC Flickr

Le ministère de l’Agriculture et de l’Alimentation a annoncé avoir renforcé les mesures destinées à prévenir l’introduction de la peste porcine africaine sur le territoire français. Un premier volet de mesures avait été mis en place le 13 septembre dans les Ardennes, la Meuse, la Moselle et la Meurthe et Moselle. Au sein d’un périmètre de 133 communes, les activités forestières sont désormais interdites, en plus de la suspension de la chasse préalablement décidée. "Au-delà de la zone voisine de la Belgique, il est impératif qu’une prise de conscience collective soit à l’œuvre pour protéger durablement notre territoire vis-à-vis de cette maladie", a indiqué le ministre Stéphane Travert.

Détectée en Belgique le 13 septembre sur des sangliers, la peste porcine africaine ne touche que les porcs et les sangliers, sur lesquels elle peut engendrer un fort taux de mortalité. Ses symptômes (forte fièvre, anorexie, léthargie, désordres hématologiques, mort rapide) peuvent se propager à l’ensemble des porcs d’une exploitation. A l’heure où nous écrivions, 32 cas de peste porcine ont été recensés en Belgique sur des sangliers trouvés morts. Entre le 29 septembre et le 2 octobre, l’ensemble des porcs domestiques ont été mis à mort au sein de la zone de 63 000 hectares délimitée par les autorités. Aucun cas n’a actuellement été détecté en France.

Vers une baisse des exportations européennes

Les conséquences de cette épizootie sont notamment commerciales. "Tous les pays tiers d’exportation se sont fermés, la Belgique exportait 100.000 tonnes, c'est énorme", observe Paul Rouche, directeur délégué du syndicat français des entreprises de la viande Culture viande. Faute de débouchés suffisants à l’export, les prix payés aux producteurs ont déjà commencé à baisser, affirme-t-il. "Si le virus se propage en Europe via la population de porcs sauvages, nous pensons qu'il pourrait exister une demande d'exportation importante pour le porc américain, canadien et brésilien", renchérit la banque néerlandaise Rabobank, qui rappelle que l’Europe occidentale assure 35% des exportations mondiales de viande de porc.

La peste porcine africaine ne se limite pas à la Belgique. En République tchèque, 230 sangliers ont été trouvés morts entre juin 2017 et février 2018. Pour endiguer la propagation de la maladie, un périmètre de 57 kilomètres carrés a été clôturé. La chasse a temporairement été interdite avant d’être de nouveau autorisée – une prime est allouée aux chasseurs afin qu’ils recherchent des cadavres de sangliers. La Pologne constitue le pays européen le plus affecté. La Lituanie, la Lettonie, l’Estonie, la Hongrie, l’Ukraine et la Roumanie sont également concernés.

La Chine également affectée

La peste porcine africaine touche aussi la Chine, où 20 cas avaient été recensés à la mi-septembre. Le transport d’animaux vivants a été limité dans plusieurs provinces. "Si nous utilisons les pertes de troupeaux observées lors de l'épidémie du syndrome dysgénésique et respiratoire porcin de 2007, il est possible d'extrapoler qu'un déficit d'approvisionnement pouvant aller de 2 à 3 millions de tonnes pourrait apparaître dans les prochains mois", estime Rabobank.

Réagir à cet article

Testez L'Usine Nouvelle en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle