L'Europe boursière reste en baisse mais les PMI rassurent un peu

par Laetitia Volga
L'Europe boursière reste en baisse mais les PMI rassurent un peu
Les principales Bourses européennes évoluent en baisse mercredi. À Paris, l'indice CAC 40 perd 0,22%. À Francfort, le Dax cède 0,39% et à Londres, le FTSE abandonne 0,15%. /Photo d'archives/REUTERS/Christian Hartmann

PARIS (Reuters) - Les principales Bourses européennes évoluent en baisse mercredi, toujours plombées par les inquiétudes sur le rythme de la reprise de l'économie, même si la parution des indices PMI a permis de freiner les pertes.

À Paris, l'indice CAC 40 perd 0,22% à 5.932,02 points vers 09h10 GMT. À Francfort, le Dax cède 0,39% et à Londres, le FTSE abandonne 0,15%.

L'indice EuroStoxx 50 de la zone euro est stable (+0,01%), le FTSEurofirst 300 (+0,08%) et le Stoxx 600 (-0,09%) variant peu pour leur part.

Après l'Allemagne, les Pays-Bas ont également décidé de prolonger les mesures de confinement face à l'épidémie. La dégradation de la situation sanitaire en Europe fait craindre pour les perspectives de rebond économique de la région, déjà confrontée à un déploiement compliqué de la vaccination.

Les Bourses ont toutefois légèrement réduit leurs pertes après la publication des résultats meilleurs que prévu des enquêtes d'IHS Markit auprès des directeurs d'achats pour le mois de mars, l'activité du secteur privé de la zone euro renouant de façon inattendue avec la croissance grâce à l'accélération de la production dans le secteur manufacturier.

Aux Etats-Unis, le président de la Réserve fédérale, Jerome Powell, a une nouvelle minimisé mardi le risque inflationniste lors de son audition par une commission de la Chambre des représentants.

Janet Yellen, la secrétaire au Trésor, a déclaré de son côté qu'une augmentation des impôts était possible pour financer un prochain plan d'infrastructure de l'administration Biden.

VALEURS

Une majorité de secteurs européens sont dans le rouge dans les premiers échanges mais celui lié à la technologie se distingue à la hausse, son indice Stoxx prenant 2,36% après les annonces faites mardi par l'américain Intel, qui prévoit d'investir jusqu'à 20 milliards de dollars pour construire deux usines de semi-conducteurs en Arizona. Le titre Intel gagnait plus de 7% en après-Bourse.

En Europe, STMicro, Infineon, ASML et ASM International gagnent entre 1,75% et 8,12%.

Carrefour prend 0,44% après l'annonce d'un accord pour l'acquisition de Grupo BIG, troisième acteur de la distribution alimentaire au Brésil.

Parmi les plus fortes baisses du Stoxx 600, Leonardo perd 7,35% après avoir annoncé retarder l'introduction en Bourse de sa filiale américaine d'électronique DRS en raison de conditions de marché défavorables.

A WALL STREET

La Bourse de New York a fini en baisse mardi, les préoccupations sur le coût des dépenses d'infrastructures voulues par le président américain Joe Biden et les possibles hausses d'impôts freinant les investisseurs.

L'indice Dow Jones a cédé 0,94% à 32.423,15 points. Le S&P-500 a perdu 0,76%, à 3.910,52 points et le Nasdaq Composite a reculé de son côté de 1,12% à 13.227,70 points.

Les contrats à terme signalent pour l'heure une légère hausse à l'ouverture pour le Dow Jones et le S&P et une progression de 1% pour le Nasdaq.

EN ASIE

Le Nikkei à la Bourse de Tokyo a terminé en baisse, de 2,04%, pour la quatrième séance consécutive.

Les Bourses chinoises ont été aussi mal orientées sur fond de craintes d'un resserrement mondial des politiques monétaires et de tensions diplomatiques avec plusieurs pays occidentaux.

L'indice CSI 300 de Chine continentale (-1,61%) et l'indice composite de la Bourse de Shanghai (-1,3%) ont fini à leur plus bas niveau en clôture depuis décembre.

CHANGES/TAUX

La prudence du marché fait remonter le dollar face à un panier de devises internationales (+0,2%) et reculer les rendements obligataires.

Celui des Treasuries à dix ans perd deux points de base à 1,6172% et son équivalent allemand cède 1,6 point à -0,358%.

L'euro baisse de 0,16% à 1,183 dollar, au plus bas depuis quatre mois.

"Les confinements européens prolongés ont sapé la confiance dans un rebond mondial synchronisé. Pendant ce temps, les États-Unis connaîtront un rebond impressionnant dans les mois à venir grâce à un solide déploiement des vaccins, à la relance et à la réouverture de l'économie," ont déclaré les stratégistes de Westpac dans une note.

PÉTROLE

Les cours du pétrole remontent après avoir chuté d'environ 6% mardi par crainte d'une lente reprise de la demande et d'une augmentation des stocks de brut aux États-Unis.

Le baril de Brent gagne 2,2% à 62,13 dollars et le brut léger américain prend 2,2% à 59,03 dollars.

(édité par Patrick Vignal)

Sujets associés

NEWSLETTER La Quotidienne

Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes...

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES PODCASTS

Connecter start-up et grands groupes

Connecter start-up et grands groupes

Dans ce nouveau numéro du podcast Inspiration, Thomas Ollivier, fondateur du Maif Start-up Club, répond aux questions de Christophe Bys. 

Écouter cet épisode

Le théâtre engagé et populaire de Samuel Valensi

Le théâtre engagé et populaire de Samuel Valensi

Samuel Valensi est un jeune metteur en scène engagé. Passionné de théâtre, il a décidé de quitter les bancs d'HEC pour écrire et mettre en scène. Il est...

Écouter cet épisode

Le Mans, capitale du son

Le Mans, capitale du son

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Olivier James nous emmène au Mans pour nous faire découvrir un écosystème surprenant : celui de l'acoustique. En quelques années, la...

Écouter cet épisode

Le design dans le monde d'après

Le design dans le monde d'après

L'ancien secrétaire d'Etat socialiste, Thierry Mandon, est président de la Cité du Design de Saint-Etienne. Dans ce nouvel épisode du podcast Inspiration, il présente la Biennale...

Écouter cet épisode

Tous les podcasts

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

Trouvez les entreprises industrielles qui recrutent des talents

ETABLISSEMENT FRANÇAIS DU SANG.

Technicien de Maintenance en Matériel / Equipement H/F

ETABLISSEMENT FRANÇAIS DU SANG. - 27/06/2022 - CDI - BORDEAUX

+ 550 offres d’emploi

Tout voir
Proposé par

ARTICLES LES PLUS LUS