L'Europe boursière remonte prudemment avec les futures US

par Laetitia Volga
Partager
TESTEZ GRATUITEMENT L'ABONNEMENT À L'USINE NOUVELLE

15 jours gratuits et sans engagement

L'Europe boursière remonte prudemment avec les futures US
A general view of the Palais Brongniart, former Paris Stock Exchange, located Place de la Bourse, downtown Paris, October 7, 2008, the day after markets dropped worldwide as the financial crisis continues. France's Prime Minister Francois Fillon said that France did not support the idea of an EU-wide rescue fund for banks because it believes individual states need to be able to act quickly enough to stave off bankruptcies. REUTERS/Charles Platiau (FRANCE)

PARIS (Reuters) - Excepté le Dax, les principales Bourses européennes évoluent en hausse mardi, soutenue par la perspective d'un rebond à Wall Street où les futures sur indices sont en hausse bien que la peur de l'échec des négociations sur le plan de relance aux Etats-Unis reste dans les esprits.

À Paris, l'indice CAC 40 prend 0,7% à 4.963,89 points vers 08h25 GMT. À Francfort, le Dax cède moins de 0,1% et à Londres, le FTSE gagne 0,21%.

L'indice EuroStoxx 50 de la zone euro avance de 0,19%, le FTSEurofirst 300 de 0,19% et le Stoxx 600 de 0,17%.

Les investisseurs européens portent une nouvelle fois leur regard vers les Etats-Unis où les tractations sur le plan de relance devraient reprendre dans la journée entre le secrétaire au Trésor, Steven Mnuchin, et la présidente de la Chambre des représentants, Nancy Pelosi, qui a fixé à ce mardi la date butoir pour un accord sur un nouveau plan de soutien à l'économie américaine.

"Il devient évident que malgré les paroles chaleureuses de Nancy Pelosi, qui souhaite qu'un accord soit conclu avant le 3 novembre, la probabilité qu'un accord soit conclu n'est pas plus grande aujourd'hui qu'il y a une semaine, le délai pour y parvenir semblant se refermer rapidement", a déclaré Michael Hewson chez CMC Markets.

Sur le front sanitaire, les voyageurs quittant le Royaume-Uni par avion seront soumis à un dépistage du coronavirus d'une durée d'une heure avant d'embarquer, une mesure destinée à favoriser la reprise des liaisons aériennes internationales, a rapporté mardi The Times.

VALEURS

En Bourse, l'indice Stoxx des transports et des loisirs (+0,8%) signe la plus forte hausse sectorielle tandis que le compartiment de l'énergie accuse la plus importante baisse (-0,59%).

A Paris, après une ouverture en hausse, Rémy Cointreau lâche 1,27% en dépit de la révision à la hausse de son objectif de résultat opérationnel courant pour son premier semestre 2020-2021.

Accor gagne 4,92%, dopé par un relèvement de recommandation de deux échelons de JPMorgan, convaincu que le groupe saura sortir renforcé de la crise grâce notamment à la rationalisation de ses coûts et la simplification de ses activités. Les analystes estiment également que les inquiétudes concernant l'avenir des voyages d'affaires sont exagérées au sein de l'hôtellerie, qui retrouvera son niveau de rentabilité plus rapidement que les services de restauration.

En tête du Stoxx 500, Logitech grimpe de 18,47%, le fabricant de périphériques informatiques ayant publié un résultat trimestriel en hausse et relevé ses prévisions annuelles.

La banque suisse UBS gagne 2,61% après avoir vu son bénéfice doubler au troisième trimestre.

WALL STREET

Les futures sur les indices américains signalent pour le moment une ouverture en hausse de 0,5% à 0,6% au lendemain d'une séance en baisse, au terme de laquelle les investisseurs, optimistes en début de journée, ont été rattrapés par l'absence de progrès tangibles sur la voie d'un nouveau plan de relance de l'économie américaine sur fond de crise sanitaire. [.NFR]

Lundi, l'indice Dow Jones a cédé 1,44%, le S&P-500, plus large, a perdu 1,63% et le Nasdaq Composite a reculé de 1,65%.

EN ASIE

Les incertitudes sur la capacité des républicains et des démocrates à se mettre d'accord sur le plan de relance aux Etats-Unis a pesé au Japon où le Nikkei a perdu 0,44%.

Les marchés chinois ont fini calmement en hausse, portés par les signes de reprise de l'économie après les statistiques publiées lundi. Le CSI300 des grandes capitalisations a pris 0,8% et l'indice composite à Shanghai a gagné 0,47%.

TAUX/CHANGES

Sur le marché obligataire, le rendement des Treasuries à dix ans est en hausse d'un point de base à 0,779% dans les échanges en Asie. Son équivalent allemand est stable à -0,622% dans les premiers échanges.

Les variations sont limitées du côté des change où le dollar évolue peu face à un panier de devises de référence après avoir perdu 0,27% la veille grâce aux espoirs des cambistes quant à la conclusion d'un accord de relance aux Etats-Unis.

L'euro avance à 1,1782 dollar, soit un gain de 0,12%.

PÉTROLE

Les cours du pétrole reculent pour un quatrième jour consécutif en raison de l'augmentation de la production en Libye et des craintes sur la demande avec la résurgence des contaminations par le coronavirus.

Le Brent perd 0,52% à 42,4 dollars le baril et le brut léger américain (West Texas Intermediate, WTI) cède 0,29% à 40,71 dollars.

(Laetitia Volga, édité par)

Sujets associés

LES ÉVÉNEMENTS L’USINE NOUVELLE

LES PODCASTS

La vision d'un manager... de brigade en cuisine

La vision d'un manager... de brigade en cuisine

Nouveau

Dans le Podcast Inspiration, Cyril Bosviel, chef à l'institut Paul Bocuse à Lyon, répond aux questions de Christophe Bys. Il revient sur ses débuts, son parcours de chef cuisinier mais...

Écouter cet épisode

Auto et économie circulaire

Auto et économie circulaire

Dans ce nouvel épisode du podcast La Fabrique, Julie Thoin-Bousquié revient sur la prise en compte des enjeux d'économie circulaire dans l'automobile. En toile de fond, l'impératif de...

Écouter cet épisode

La mobilité de demain selon Clotide Delbos et Christel Bories

La mobilité de demain selon Clotide Delbos et Christel Bories

Lors des Assises de l'industrie 2021 organisées par L'Usine Nouvelle, Clotilde Delbos, directrice générale adjointe de Renault et DG de Mobilize (marque du groupe au losange) et Christel Bories,...

Écouter cet épisode

Une bête curieuse

Une bête curieuse

Dans cet épisode d'Industry Story, Guillaume Dessaix nous raconte le parcours de Temple Grandin.  Autiste, experte en psychologie des animaux, ingénieure, chef d’entreprise... Temple Grandin...

Écouter cet épisode

Tous les podcasts

LES SERVICES DE L’USINE NOUVELLE

Recherche le contact d'un décideur ou d'une entreprise industrielle

CMC

CMC

COINTREAU

+ 77 000 Décideurs

Tout voir
Proposé par

Trouvez les entreprises industrielles qui recrutent des talents

LE CNAM

Ingénieur chef de projet bâtiment H/F

LE CNAM - 06/12/2021 - CDD - PARIS

+ 550 offres d’emploi

Tout voir
Proposé par

ARTICLES LES PLUS LUS