L'Europe boursière monte encore avant la Fed

par Blandine Henault

Partager

TESTEZ GRATUITEMENT L'ABONNEMENT À L'USINE NOUVELLE

15 jours gratuits et sans engagement

L'Europe boursière monte encore avant la Fed
Les principales Bourses européennes poursuivent leur marche en avant mardi dans la matinée, le contexte restant porteur pour les marchés d'actions en dépit d'un certain attentisme à la veille des décisions de politique monétaire de la Réserve fédérale (Fed). À Paris, l'indice CAC 40 progresse de 0,45% vers 08h00 GMT. À Francfort, le Dax prend 0,69% et à Londres, le FTSE gagne 0,45%. /Photo d'archives/REUTERS/Charles Platiau

PARIS (Reuters) - Les principales Bourses européennes poursuivent leur marche en avant mardi dans la matinée, le contexte restant porteur pour les marchés d'actions en dépit d'un certain attentisme à la veille des décisions de politique monétaire de la Réserve fédérale (Fed).

À Paris, l'indice CAC 40 progresse de 0,45% à 6.645,99 points vers 08h00 GMT. À Francfort, le Dax prend 0,69% et à Londres, le FTSE gagne 0,45%.

L'indice EuroStoxx 50 de la zone euro progresse de 0,57%, le FTSEurofirst 300 s'adjuge 0,41% et le Stoxx 600 avance de 0,39%, non loin d'un plus haut historique.

L'indice Stoxx 600 enchaîne sa huitième séance consécutive de hausse, sa plus longue série en plus de deux ans, alors que les investisseurs misent sur un rebond économique toujours accompagné de politiques monétaires accommodantes.

"Les marchés actions avancent relativement confiants vers la réunion de la Réserve Fédérale, notamment après le reflux des taux longs américains la semaine dernière", commente Alexandre Baradez, responsable de l’analyse marchés chez IG France.

La réunion du comité de politique monétaire de la Fed s'ouvre ce mardi mais les investisseurs en attendent peu d'annonces. Pour de nombreux acteurs du marché, la Fed ne devrait pas dévoiler de nouvelle stratégie concernant ses achats d'obligations avant la réunion des banquiers centraux à Jackson Hole en août.

VALEURS

Le compartiment européen de la "tech" avance de 0,82% dans la foulée de la progression du Nasdaq lundi soir.

A Paris, Air Liquide, en tête du CAC 40, prend 2,72% après le relèvement de la recommandation de HSBC à "acheter" contre "conserver".

EN ASIE

La Bourse de Tokyo a gagné 0,96%, soutenue par la progression du secteur immobilier avec la perspective d'une réouverture de l'économie et par celles des valeurs de croissance dans le sillage de la hausse du Nasdaq.

En Chine, où les marchés étaient fermés lundi, l'indice CSI 300 a reculé de 1,11% et le Hang Seng à Hong Kong a abandonné 0,66%, pénalisés par les tensions entre Pékin et les puissances occidentales.

A WALL STREET

Les contrats à terme sur les trois indices new-yorkais signalent pour l'heure un début de séance en hausse de 0,1% à 0,3% après les records de clôture du S&P 500 et du Nasdaq la veille.

Mais la tendance pourrait évoluer avant la publication, prévue avant l'ouverture, de plusieurs statistiques sur la consommation et la production aux Etats-Unis.

Lundi, le Dow Jones a perdu 0,25%, à 34.393,75 points tandis que le S&P-500 a pris 0,18% à 4.255,15 points et le Nasdaq Composite a progressé de 0,74% à 14.174,14 points.

TAUX

Le rendement des Treasuries à dix ans abandonne une partie du terrain gagné la veille, pour revenir à 1,4821%.

En Europe, le taux du Bund allemand de même échéance est inchangé, à -0,261%.

CHANGES

Le dollar est sous pression avec le recul des rendements obligataires américains et avant les annonces de politique monétaire de la Fed.

Il recule de 0,2% face à un panier de devises de référence et l'euro en profite pour remonter à 1,2143.

PÉTROLE

Les cours du brut montent encore, toujours soutenus par les anticipations de reprise de la demande et alors que la perspective de l'arrivée prochaine de la production de l'Iran sur le marché s'éloigne avec la prolongation des discussions sur le retour des Etats-Unis dans l'accord nucléaire avec Téhéran.

Le baril de Brent progresse de 0,56% à 73,27 dollars et celui du brut léger américain (WTI) abandonne 0,52% à 71,25 dollars.

(Édité par Jean-Michel Bélot)

Partager

SUJETS ASSOCIÉS
LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS