L'Europe boursière clôture dans le désordre une séance sans relief

PARIS (Reuters) - Les Bourses européennes ont terminé en ordre dispersé mardi, le repli du secteur de la santé et de Sanofi ayant notamment pénalisé le CAC 40, tandis que la perspective d'une remontée des taux d'intérêt aux Etats-Unis a pesé sur les valeurs immobilières.

À Paris, le CAC 40 a terminé en baisse de 0,35% à 4.955 points. Le Footsie britannique a perdu 0,15%, tandis que le Dax allemand a progressé de 0,06%. L'indice EuroStoxx 50 a abandonné 0,07%, le FTSEurofirst 300 a cédé 0,32% et le Stoxx 600 s'est replié de 0,27%.

A Wall Street, les indices boursiers évoluaient en légère baisse, l'indice Dow Jones perdant 0,12%, affectés de la même façon par le repli du secteur pharmaceutique. Le compartiment a réagi à un nouveau tweet de Donald Trump appelant à plus de concurrence dans l'industrie pour faire baisser les prix.

L'indice sectoriel de la santé a accusé un des plus forts replis en Europe, en baisse de 1,05%. Lanterne rouge de l'EuroStoxx 50, Novartis a perdu 1,64%, suivi d'Astrazeneca (-0,95%), de Roche (-0,81%) et de Sanofi (-0,79%).

Au repli de Sanofi, s'est ajouté celui de Total (-0,68%) à la Bourse de Paris, les deux premières capitalisations de la cote ayant ainsi nettement pesé sur le CAC 40.

Les valeurs immobilières européennes ont reculé de 1,04%, pénalisées par les anticipations de resserrement monétaire aux Etats-Unis. La probabilité d'une hausse des taux lors de la réunion de politique monétaire de la Réserve fédérale (Fed) les 14 et 15 mars est estimée à 83%, selon des données de Thomson Reuters.

Les investisseurs attendent également la décision de politique monétaire de la Banque centrale européenne (BCE) jeudi.

Parmi les autres valeurs en Europe, Casino a reculé de 5,59%, les investisseurs ayant sanctionné une prévision de résultat opérationnel courant 2017 inférieure aux attentes des analystes.

Le britannique Aggreko a chuté de 12,95% après avoir averti que son bénéfice imposable baisserait en 2017 en raison de la révision à la baisse des modalités tarifaires de certains contrats en Argentine.

Sur le marché des changes, l'euro était stable face au dollar, à 1,0579, après être tombé en séance à moins de 1,056. De son côté, le billet vert était en légère hausse face à un panier de devises de référence.

"Beaucoup d'entre nous s'attendaient à une réaction plus vive sur le dollar, étant donné la façon dont les anticipations ont grimpé sur une hausse des taux d'intérêt de la Fed" lors de la réunion de la semaine prochaine, observe Omer Esiner, analyste marchés chez Commonwealth Foreign Exchange.

"La progression du dollar a été limitée par les incertitudes entourant les chiffres de l'emploi aux Etats-Unis et le manque de clarté sur le plan fiscal de l'administration Trump", ajoute-t-il.

Le renchérissement du dollar et les anticipations de resserrement monétaire de la Fed pesaient sur l'or, qui a touché mardi un plus bas en quatre semaines.

Sur les marchés pétroliers, les cours du brut étaient en légère hausse. Le ministre saoudien du pétrole a déclaré mardi que les fondamentaux du marché pétrolier s'amélioraient, l'accord de réduction signé par les pays de l'Opep et des pays non-membres du cartel produisant son effet.

(Blandine Hénault, avec Dion Rabouin, édité par Wilfrid Exbrayat)

Sujets associés

NEWSLETTER La Quotidienne

Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes...

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES PODCASTS

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Martin Buthaud est docteur en philosophie à l'Université de Rouen. Il fait partie des rares chercheurs français à se questionner sur le rôle du jeu vidéo dans nos...

Écouter cet épisode

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Nathan Mann nous dévoile les coulisses de son reportage dans l'abattoir Labeyrie de Came, dans les Pyrénées-Atlantiques, qui robotise peu à peu...

Écouter cet épisode

La renaissance des montres Kelton

La renaissance des montres Kelton

Le designer Vincent Bergerat donne une nouvelle vie aux montres Kelton. Dans ce nouvel épisode du podcast Inspiration, il explique au micro de Christophe Bys comment il innove et recrée l'identité...

Écouter cet épisode

Connecter start-up et grands groupes

Connecter start-up et grands groupes

Dans ce nouveau numéro du podcast Inspiration, Thomas Ollivier, fondateur du Maif Start-up Club, répond aux questions de Christophe Bys. 

Écouter cet épisode

Tous les podcasts

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

Recherche le contact d'un décideur ou d'une entreprise industrielle

SANOFI

+ 77 000 Décideurs

Tout voir
Proposé par

Trouvez les entreprises industrielles qui recrutent des talents

BUREAU VERITAS

Auditeur QSE (F-H-X)

BUREAU VERITAS - 23/06/2022 - CDI - Aix en Provence

+ 550 offres d’emploi

Tout voir
Proposé par

Accédez à tous les appels d’offres et détectez vos opportunités d’affaires

78 - Versailles

Prestations de gardiennage télésurveillance, sûreté, sécurité incendie et filtrage des juridictions judiciaires du ressort

DATE DE REPONSE 10/07/2022

+ de 10.000 avis par jour

Tout voir
Proposé par

ARTICLES LES PLUS LUS