L'Europe boursière au plus haut après l'emploi aux États-Unis

par Laetitia Volga
L'Europe boursière au plus haut après l'emploi aux États-Unis
Les Bourses européennes ont fini en hausse vendredi. À Paris, le CAC 40 a pris 0,45%. Le Footsie britannique a gagné 0,76% et le Dax allemand a avancé de 1,34%. /Photo d'archives/REUTERS/Kai Pfaffenbach

PARIS (Reuters) - Les Bourses européennes ont fini en hausse vendredi et le dollar baisse nettement après la publication des chiffres officiels sur l'emploi aux Etats-Unis, qui apaisent les craintes d'une flambée de l'inflation et d'un éventuel changement de cap de la Réserve fédérale sur sa politique monétaire.

À Paris, le CAC 40 a pris 0,45% à 6.385,51 points. Le Footsie britannique a gagné 0,76%, au plus haut depuis fin février 2020, et le Dax allemand a avancé de 1,34%.

L'indice EuroStoxx 50 affiche en clôture un gain de 0,87%, le FTSEurofirst 300 de 0,75% et le Stoxx 600 (+0,89%) a établi un plus haut à 444,93.

L'indice mondial MSCI a inscrit lui aussi un record.

Au moment de la clôture en Europe, Wall Street était elle aussi bien orientée: le Dow Jones s'adjugeait 0,5% et le Standard & Poor's 500 0,8% après avoir inscrit des records à 34.726,48 points et à 4.236,72 points respectivement. Le Nasdaq Composite gagnait 1,35%.

Le rebond des créations d'emplois au Etats-Unis a subi un coup de frein net et inattendu en avril, le département du Travail recensant seulement 266.000 créations de postes contre les 978.000 attendues par le consensus Reuters. Le taux de chômage a augmenté à 6,1% quand les économistes le donnaient en baisse à 5,8%.

Ce rapport sur l'emploi vient à contre-courant des récentes statistiques qui pointaient vers une amélioration du marché du travail.

"Un chiffre ne fait pas une tendance mais il atténue les craintes d'une hausse importante de l'inflation. Cela met moins de pression sur la Réserve fédérale pour qu'elle évoque prématurément le 'tapering' [une diminution progressive de ses achats d'emprunts]", a commenté Larry Adam, directeur des investissements chez Raymond James.

VALEURS

Au niveau sectoriel, tous les indices ont fini dans le vert avec une progression marquée pour celui de la technologie (+2,2%).

STMicroelectronics a gagné 2,84%, en tête du CAC.

Lanterne rouge, Crédit agricole a cédé 1,67% en dépit de résultats trimestriels en nette hausse, portés entre autres par le dynamisme des activités de marchés et le reflux du coût du risque.

A la baisse également, Casino a perdu 2,64% au lendemain de ses résultats marqués par une baisse de son chiffre d'affaires en France, son principal marché.

A Francfort, Adidas a bondi de 8,42%, parmi les plus fortes hausses du Stoxx 600, après avoir ajusté à la hausse sa prévision de chiffre d'affaires pour 2021.

Barclays a avancé de 2,51% après la vente par l'investisseur activiste Edward Bramson de sa participation après trois ans d'efforts vains pour tenter d'obtenir un changement de stratégie de la banque et le départ du directeur général.

CHANGES

Le dollar (-0,8%) évolue à son plus faible niveau depuis fin février face à un panier de devises internationales, les données sur l'emploi aux Etats-Unis éloignant la perspective d'une normalisation de la politique monétaire de la Fed.

L'euro en profite pour remonter à 1,2161 dollar après un pic de plus de deux mois à 1,2165.

La livre gagne 0,8% contre le billet vert. Face à l'euro, elle se maintient à l'équilibre, les cambistes suivant par ailleurs le dépouillement des votes des différents élections organisées jeudi en Grande-Bretagne.

TAUX

Le rendement des emprunts d'Etat américains à 10 ans a chuté après la publication des statistiques sur l'emploi, tombant jusqu'à 1,4690%, au plus bas depuis début mars, avant de revenir à l'équilibre, autour de 1,558%.

Une fois passé le choc sur l'emploi, son équivalent allemand a finalement terminé la journée en légère hausse après avoir brièvement touché un plus bas de dix jours à -0,26%.

LES INDICATEURS DU JOUR

Les marchés ont apprécié les données économiques du jour: en Chine, la publication d'une hausse plus forte que prévu des exportations en avril et un indice PMI Caixin/Markit des services au plus haut depuis décembre.

Et en Allemagne, une hausse plus forte qu'attendu des exportations et de la production industrielle en mars.

PÉTROLE

Les cours du pétrole sont quasiment stables mais ils devraient terminer en hausse sur l'ensemble de la semaine sur fond d'optimisme quant à la reprise économique mondiale.

Le baril de Brent gagne 0,16% à 68,2 dollars et celui du brut léger américain (West Texas Intermediate, WTI) 0,02% à 64,72 dollars.

MÉTAUX

Le cours du cuivre à Londres a touché un record à 10.398 dollars la tonne, dopé par les anticipations d'une réduction des approvisionnements et par les espoirs d'une forte demande.

(Laetitia Volga, édité par Bertrand Boucey)

Sujets associés

NEWSLETTER La Quotidienne

Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes...

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES PODCASTS

A Grasse, un parfum de renouveau

A Grasse, un parfum de renouveau

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Anne Sophie Bellaiche nous dévoile les coulisses de son reportage dans le berceau français du parfum : Grasse. Elle nous fait découvrir un...

Écouter cet épisode

Les recettes de l'horlogerie suisse

Les recettes de l'horlogerie suisse

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, notre journaliste Gautier Virol nous dévoile les coulisses de son reportage dans le jura suisse au coeur de l'industrie des montres de luxe. 

Écouter cet épisode

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Martin Buthaud est docteur en philosophie à l'Université de Rouen. Il fait partie des rares chercheurs français à se questionner sur le rôle du jeu vidéo dans nos...

Écouter cet épisode

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Nathan Mann nous dévoile les coulisses de son reportage dans l'abattoir Labeyrie de Came, dans les Pyrénées-Atlantiques, qui robotise peu à peu...

Écouter cet épisode

Tous les podcasts

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

Recherche le contact d'un décideur ou d'une entreprise industrielle

AVRIL

+ 77 000 Décideurs

Tout voir
Proposé par

Trouvez les entreprises industrielles qui recrutent des talents

WESER

Technicien Qualité (H/F)

WESER - 03/10/2022 - CDI - TOURS

+ 550 offres d’emploi

Tout voir
Proposé par

Accédez à tous les appels d’offres et détectez vos opportunités d’affaires

75 - PARIS HABITAT OPH

Refonte du paramétrage et de la donnée du SIRH HR Access

DATE DE REPONSE 11/02/2022

+ de 10.000 avis par jour

Tout voir
Proposé par

ARTICLES LES PLUS LUS