L'Europe a peut-être sauvé les meubles grâce au chômage partiel, dit S&P

PARIS (Reuters) - L'instauration de dispositifs de chômage partiel pourrait permettre à l'Europe de se remettre plus rapidement sur le chemin de la reprise, dit mercredi une étude de Standard & Poor's qui compare la situation du Vieux Continent avec celle des Etats-Unis.
Partager
L'Europe a peut-être sauvé les meubles grâce au chômage partiel, dit S&P
A Milan. L'instauration de dispositifs de chômage partiel pourrait permettre à l'Europe de se remettre plus rapidement sur le chemin de la reprise, dit mercredi une étude de Standard & Poor's qui compare la situation du Vieux Continent avec celle des Etats-Unis. /Photo prise le 18 mai 2020/REUTERS/Alessandro Garofalo

L'agence observe notamment que si le taux de chômage s'est envolé aux Etats-Unis à mesure que l'économie s'ankylosait sous le poids des mesures de confinement, "il n'a augmenté que modérément en Europe au cours des deux derniers mois".

"Jusqu'ici, les grands pays de la zone euro ont contenu une flambée du chômage par un recours sans précédent au temps partiel. En mars, le taux de chômage de la zone euro n’avait augmenté que de 0,1 point de pourcentage, pour atteindre 7,4%", constate S&P.

A titre de comparaison, le taux de chômage devrait, selon des estimations livrées mardi par le Congressional Budget Office, le bureau du Budget du Congrès américain, atteindre un pic de 15,8% au troisième trimestre.

"Dans les cinq grandes économies européennes, 27% de la population active est actuellement en chômage partiel", rappelle S&P.

"Les dispositifs déployés ont clairement contribué à protéger les emplois et les revenus des ménages. Ils devraient aussi soutenir la consommation durant le dé-confinement des populations", prédit l'agence qui table sur une hausse du taux de chômage à 8,5% en 2020.

S&P avance que les dispositifs de chômage partiel permettront un redémarrage plus rapide qu'ailleurs de l'activité et note que cette solution s'avérera au final moins onéreuse que les allocations chômage, "puisqu’ils répercutent sur l’entreprise une partie du fardeau de la baisse de l'activité".

(Nicolas Delame, édité par Marc Angrand et Henri-Pierre André)

Sujets associés

LES ÉVÉNEMENTS L’USINE NOUVELLE

LES PODCASTS

Le modèle coopératif façon Mondragon

Le modèle coopératif façon Mondragon

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Nathan Mann nous dévoile les coulisses de son reportage au Pays basque espagnol. Il s'y est rendu pour nous faire découvrir Mondragon, la plus grande...

Écouter cet épisode

Vendre la Joconde, chiche !

Vendre la Joconde, chiche !

Dans ce nouveau numéro du podcast Inspiration, Stéphane Distinguin, auteur de "Et si on vendait la Joconde" sorti ce 19 janvier 2022 aux éditions JC Lattés, répond aux questions...

Écouter cet épisode

Digital et médias, par Julie Manou-Mani

Digital et médias, par Julie Manou-Mani

Dans le podcast "Inspiration", Julie Manou Mani, journaliste et productrice, répond aux questions de Christophe Bys. Elle revient sur sa reconversion vers le journalisme après des études...

Écouter cet épisode

La recherche française est-elle vraiment à la traine ?

La recherche française est-elle vraiment à la traine ?

En 2020, année de la crise Covid, la recherche française aura été au centre de toutes les attentions. En cause, l'incapacité de la France à développer son propre vaccin....

Écouter cet épisode

Tous les podcasts

LES SERVICES DE L’USINE NOUVELLE

Trouvez les entreprises industrielles qui recrutent des talents

LE CNAM

Ingénieur chef de projet bâtiment H/F

LE CNAM - 18/01/2022 - CDD - PARIS

+ 550 offres d’emploi

Tout voir
Proposé par

ARTICLES LES PLUS LUS