L'Eurogroupe revoit le FESF et diffère le plan sur la Grèce

BRUXELLES (Reuters) - Les ministres des Finances de la zone euro se sont entendus lundi pour revoir à nouveau les conditions et le champ d'intervention du fonds de sauvetage "zone euro" (FESF) mais ont en revanche renvoyé à une date ultérieure toute décision sur la participation du secteur privé à un second plan d'aide à la Grèce.

Partager

Dans la déclaration finale de la réunion, ils se disent disposés à allonger la maturité et abaisser les taux d'intérêt des prêts dont bénéficient les pays bénéficiant d'un plan d'aide européen, comme la Grèce, l'Irlande et le Portugal.

Ils ont par ailleurs décidé de confier à un groupe de travail la préparation des options concrètes de participation des banques, compagnies d'assurance et fonds d'investissement à un nouveau plan de soutien à Athènes.

"Des propositions en ce sens seront faites aux ministres sous peu", peut-on lire dans le texte.

Jean-Claude Juncker, le président de l'Eurogroupe, a ensuite indiqué que ce travail serait réalisé "au cours des prochains jours, dès que possible".

Julien Toyer, édité par Nicolas Delame

Partager

LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS