L’Etat sur la piste d'un repreneur pour le site de Petroplus

[ACTUALISE] - La porte-parole du gouvernement Valérie Pécresse a affirmé le 12 janvier que le gouvernement cherchait toutes les pistes possibles pour garantir l’avenir de la raffinerie de Petit Couronne en France.
Partager
L’Etat sur la piste d'un repreneur pour le site de Petroplus

Lors de la séance des questions au gouvernement au Sénat, la porte-parole a précisé qu’il fallait trouver un repreneur pour la raffinerie située à côté de Rouen. Notamment si le groupe suisse ne trouve pas un accord avec ses créanciers. Une affirmation confirmée par les syndicats ce 13 janvier. "Des repreneurs potentiels qui ont porté des marques d'intérêt à la raffinerie ont été identifiés", a assuré Yvon Scornet, porte-parole de l'intersyndicale, en se refusant à citer des noms. Il souligne d'ailleurs q'une équipe de techniciens émanant d'un cabinet mandaté a expertisé le site entre mercredi et ce vendredi.

Ces déclarations interviennent quelques heures après l’annonce du groupe de la conclusion d’un un accord temporaire avec ses banques, qui doit lui permettre de continuer à faire fonctionner certaines activités et à payer des factures.

Mais cet accord ne fait pas mention du site français. Ce qui crée l’inquiétude tant du côté de l’Etat que des salariés. Le ministre de l’Industrie, Eric Besson, a rencontré le patron du groupe suisse, Jean-Paul Vettier, dans l’après midi. Il s’est dit "choqué du silence de Petroplus quant à l’avenir des raffineries de Petit-Couronne et d’Anvers". Il a aussi fait savoir que le patron du groupe "s’était engagé à informer dans les prochains jours les salariés de la raffinerie française sur l’avenir du site".

Le ministre s’est dit prêt à "mobiliser l'ensemble des moyens juridiques et opérationnels à sa disposition pour contraindre le cas échéant le groupe Petroplus à assumer ses responsabilités sociales, industrielles et environnementales".

Il doit par ailleurs recevoir l’ensemble des industriels qui s’occupent de raffinerie et de stockage de produits pétroliers ce vendredi 13 janvier. "Il sera question et uniquement question de l'avenir du site de Petit-Couronne, souligne la porte-parole du gouvernement. Nous serons vigilants à ce que Petroplus assure et assume toutes ses responsabilité dans l'avenir de ce site."

SUR LE MÊME SUJET

Sujets associés

NEWSLETTER L’actu de vos régions

Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes...

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

Tous les événements

LES PODCASTS

A Grasse, un parfum de renouveau

A Grasse, un parfum de renouveau

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Anne Sophie Bellaiche nous dévoile les coulisses de son reportage dans le berceau français du parfum : Grasse. Elle nous fait découvrir un écosystème résilient, composé essentiellement...

Écouter cet épisode

Les recettes de l'horlogerie suisse

Les recettes de l'horlogerie suisse

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, notre journaliste Gautier Virol nous dévoile les coulisses de son reportage dans le jura suisse au coeur de l'industrie des montres de luxe.

Écouter cet épisode

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Martin Buthaud est docteur en philosophie à l'Université de Rouen. Il fait partie des rares chercheurs français à se questionner sur le rôle du jeu vidéo dans nos sociétés.

Écouter cet épisode

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Nathan Mann nous dévoile les coulisses de son reportage dans l'abattoir Labeyrie de Came, dans les Pyrénées-Atlantiques, qui robotise peu à peu ses installations.

Écouter cet épisode

Tous les podcasts

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

Trouvez les entreprises industrielles qui recrutent des talents

Safran

Architecte produits & systèmes / orienté Cyber-sécurité F/H

Safran - 13/11/2022 - CDI - Les Ulis

+ 550 offres d’emploi

Tout voir
Proposé par

ARTICLES LES PLUS LUS