Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

L'Etat sponsorise une nouvelle génération de jeux vidéo

, , , ,

Publié le

En visite chez Ubisoft, Fleur Pellerin a signé une convention incluant une aide d'Etat de 3,5 millions d'euros pour participer au financement du projet "Mango". Il vise à développer, en 22 mois, un moteur de jeux de nouvelle génération, avec le soutien du CNRS et du CEA.

L'Etat sponsorise une nouvelle génération de jeux vidéo © Ubisoft

Fleur Pellerin s’est rendue le 20 décembre dans les locaux d'Ubisoft Entertainment à Montreuil-sous- Bois (93). Objectif du déplacement : témoigner du soutien de l'Etat à l'égard de la filière française du jeu vidéo. "Le jeu vidéo est un secteur diffusant pour l’ensemble de l’industrie. C’est un échantillon particulièrement représentatif de la capacité d’un pays à innover", a déclaré la ministre déléguée à l'Economie numérique.

Au-delà du discours, Fleur Pellerin a surtout signé une convention de recherche et de développement autour d'un projet baptisé "Mango", avec donc Ubisoft mais aussi le Commissariat à l'énergie atomique et aux énergies alternatives (CEA), ainsi que le laboratoire d'informatique en image et systèmes d'information (LIRIS) du CNRS. Cette convention prévoit une aide d'Etat de 3,5 millions d'euros pour un financement conjoint total de 14 millions.

Qu'est-ce que Mango ? Il s'agit d'un projet de R&D destiné à "servir de base à une nouvelle génération de jeux pour les prochaines années", expliquent les services de Fleur Pellerin. Concrètement, il s'agit de développer un "moteur de jeu" générique, incluant notamment le moteur graphique 3D, qui sera le cœur des jeux de nouvelle génération. "Il mobilisera une soixantaine de personnes réparties entre Ubisoft, le CEA, et CNRS durant une période de 22 mois", conclut le ministère du Redressement productif.

Christophe Guillemin

Réagir à cet article

3 commentaires

Nom profil

28/12/2012 - 01h49 -

Les francais ont toujours ete une reference du jeu avec des studios comme Delphine, Cryo ou plus recemment Ankama et Arkedo... il serait temps qu'on soit reconnu pour ca par le grand public!
Répondre au commentaire
Nom profil

27/12/2012 - 19h46 -

Encore une aide fiscale déguisée. Encore une usine à gaz qui sert à justifier le poste de ceux qui les administrent.
Affecter des developpeurs publiques à aider Ubi à faire un moteur 3D alors que tant de labos de recherche fondamentale manquent de codeurs.
Pour aider le jeu vidéo, il faut ici comme ailleurs, arrêter les subventions usine à gaz, dont l'administration coute autant que les montants investis.
Répondre au commentaire
Nom profil

21/12/2012 - 15h59 -

Si Ubisoft et CEA s'associe dans un projet, les prochains jeux vidéos risquent d'être complètement addictif (et pas radioactif). J'ai déjà eu du mal à décrocher d'Assassin's Creed...
Répondre au commentaire

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle