Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

L'Usine Aéro

L'Etat réduit encore sa participation au capital de Safran

, , , ,

Publié le , mis à jour le 15/11/2013 À 07H18

Le ministère de l'Economie a annoncé le 14 novembre la cession par l'Etat de 3,6% du capital de l'équipementier d'aéronautique et de défense Safran dans le cadre d'un placement institutionnel accéléré.

L'Etat réduit encore sa participation au capital de Safran © Lionel Allorge - Wikimedia Commons

Dans un communiqué, Bercy a annoncé le 14 novembre avoir cédé 3,6% du capital de l'équipementier d'aéronautique et de défense Safran. Le ministère de l'Economie et des Finances précise que cette cession est susceptible d'être portée à 4,7% du capital de l'entreprise.

"Au terme de ce placement, l'Etat restera actionnaire de référence de Safran, avec 23,5% de son capital, susceptible d'être réduit à 22,4% en cas d'augmentation de la taille de la cession", écrit le ministère.

"L'Etat entend par ailleurs demeurer, grâce à une participation au capital significative et au jeu des droits de vote doubles, actionnaire de référence de Safran à moyen terme."

Bercy indique que "le produit de la cession servira à financer de nouveaux investissements productifs au service du redressement de l'économie nationale".

L'Etat avait cédé fin mars une participation de 3,12% du capital de Safran en vue de dégager des ressources pour le redressement de l'économie.

A la Bourse de Paris, l'action Safran a clôturé, avant cette annonce, en hausse de 1,47% à 48,035 euros.

A ce niveau de cours, la cession d'un bloc de 4,7% porterait la transaction à quelque 937 millions d'euros.

(avec Reuters)

Réagir à cet article

Testez L'Usine Nouvelle en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Nous suivre

 
 

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle